Se connecter

10 évênements

Dix  points importants


Plus qu’une terre promise, Israël est une terre divinement gardée. Dieu a donné cette terre à Abraham et a conçu avec ce dernier un plan parfait qui se révélera tel jusqu’à la fin des âges.

C’est par son omniprésence qu’il allait décréter une promesse pour tous les peuples qui viendraient en relation avec Israël, leur démontrant un Dieu vivant qui respecterait ses promesses, tant en bénédictions qu’en malédictions !

« Et je bénirai ceux qui te béniront, et je maudirai ceux qui te maudiront; et toutes les familles de la terre seront bénies en toi. » Genèse 12:3

Les multiples tentatives de la part du gouvernement Américain pour forcer Israël à céder des parties de son territoires aux Arabes sont non seulement contre la volonté de Dieu d’Abraham, d’Isaac, de Jacob, mais elles ont, en plus, irrité Dieu de la Bible qui manifeste régulièrement son mécontentement par des signes visibles et concrets. Pleins Feux sur l’Heure Juste attire aujourd’hui votre attention sur des ripostes naturelles qui suivent les efforts politiques des États-Unis pour forcer Israël à renoncer à une partie de son territoire au bénéfice d’une nation proclamant un Dieu sans Fils et qui ne tient aucun compte des promesses faites à Abraham pour un peuple qu’Il s’est Lui-même choisi afin d’en tirer sa gloire.

« Et je me glorifierai, et je me sanctifierai, et je me ferai connaître aux yeux de nations nombreuses, et elles sauront que je suis l’Éternel. » Ézéchiel 38:23

Voici quelques incidents seulement, parmi plusieurs autres qui démontrent, sans l’ombre d’un doute, que notre Dieu est bien vivant et demeure fidèle à ses promesses et à son programme révélé !

Tiré de  » Koenig`s International News  » et de l’auteur John Mc Ternan, voici 10 événements majeurs arrivés le jour même, ou suivant peu après, les avis Américains exigeant d’Israël un abandon de parties du territoire de l’Alliance au profit d’un Etat Palestinien !
Pierre Gilbert

Dix événements majeurs (La Terre de l’alliance d’Israël)

  1. 30 Octobre 1991 : La Tempête Parfaite. Alors que le Président H.W. Bush ouvre la conférence de Madrid pour parler du  » territoire de paix  » et du rôle du centre Est d’Israël, la tempête nommée  » the Perfect Storm  » se propage dans l’Atlantique Nord, soulevant des vagues d’une ampleur jamais enregistrée dans cette région. La tempête s’étend sur 1600 mètres d’Est en Ouest au lieu d’Ouest en Est habituellement et affecte la côte de la Nouvelle Angleterre. Des vagues de 10 mètres s’abattent sur la maison de Kennebunkport du Président Bush.
  2. 23 Août 1992 : L’Ouragan Andrew. Au début de la conférence de Madrid à Washington DC sur le retour de la paix, l’ouragan Andrew, la catastrophe naturelle la plus importante jamais vue aux États-Unis, s’abat sur la côte. On estime les dégâts à 30 milliards de dollars US, et on compte 180 000 sans-abris en Floride
  3. 16 Janvier 1994 : Tremblement de terre à Northridge. Le Président Clinton rencontre le Président de Syrie Hafez el-Assad à Genève. Ils parlent d’un accord de paix avec Israël qui comprendrait pour cette dernière, l’abandon du Mont Golan. En 24 heures, un grand tremblement de terre de magnitude 6.9 touche le Sud de la Californie. Son épicentre est à Northridge. C’est la deuxième plus grande catastrophe naturelle aux États-Unis après l’ouragan Andrew.
  4. 21 Janvier 1998 : Le scandale Lewinski. Le premier ministre Israëlien Benjamin Netanyahu rencontre le Président Clinton à la Maison Blanche où il est reçu froidement. Clinton et sa Secrétaire d’État Madeleine Albright refusent de déjeuner avec lui. Quelques jours plus tard, le scandale Monica Lewinski éclate dans les médias et occupe la plus grande partie du temps de Clinton.
  5. 28 Septembre 1998 : L’ouragan Georges. Au moment où la Secrétaire d’Etat, Mme Albright, travaille sur les derniers détails de l’accord dans lequel Israël abandonnerait 13% du territoire de Yesha (la Judée et la Samarie), l’ouragan Georges s’abat sur la côte Est des États-Unis avec des vents de 200 km/h jusqu’à 280 km/h. L’ouragan détériore la côte, puis décroît. Le 28 Septembre, Clinton rencontre Yasser Arafat et Netanyahu à la Maison Blanche pour finaliser l’accord sur les territoires cédés. Plus tard, Arafat s’adresse aux États-Unis en déclarant la création d’un État Palestinien indépendant prévu en Mai 1999, alors que l’ouragan fait rage sur la côte Est, causant un milliard de dollars US de dégâts. Au moment exact où Arafat quitte le pays, l’ouragan commence à diminuer.
  6. Du 15 au 22 Octobre 1998 : Inondations au Texas. Le 15 Octobre 1998, Arafat et Netanyahu se rencontrent à la Wye River Plantation dans le Maryland. Les discussions doivent durer 5 jours avec pour sujet Israël et l’abandon de 13% de son territoire «  Yesha  ». Les pourparlers finalement durent jusqu’au 23 Octobre, date à laquelle un accord est conclu. Le 17 Octobre, des pluies impressionnantes et des tornades touchent le Texas. La région de San Antonio est sous le déluge. La pluie et les inondations au Texas perdurent jusqu’au 22 Octobre, puis se calment. Les inondations ravagent 25% du Texas et font un milliard de dollars US de dommages. Le 21 Octobre, Clinton déclare la région du Texas hautement sinistrée.
  7. 30 Novembre 1998 : Le marché de la Bourse se volatilise. Arafat revient à Washington pour rencontrer le Président Clinton en vue d’obtenir de l’argent pour la création d’un Etat Palestinien dont la capitale serait Jérusalem. Au total, 42 nations sont représentées à Washington. Elles se mettent d’accord pour donner à Arafat 3 milliards de dollars US. Clinton promet de donner 400 millions de US dollars, et l’Union Européenne 1.7 milliard de dollars. Le même jour, le Dow Jones tombe de 216 points, et le 1er Décembre, le marché européen accuse son troisième pire jour de son histoire. Des centaines de milliards de dollars sur le marché de la Bourse se volatilisent aux États-Unis et en Europe.
  8. 3 Mai 1999 : La Tornade Super Puissante. Le jour où Yasser Arafat prévoit de déclarer la création d’un état Palestinien avec Jérusalem comme capitale, la tornade la plus puissante jamais vue aux Etats Unis balaye les États de l’Oklahoma et du Kansas. Des vents sont enregistrés à 500 k/h, vitesse maximale jamais répertoriée auparavant. La déclaration est repoussée à Décembre 1999 sur la demande de Clinton. Celui-ci écrit une lettre à Arafat dans laquelle il l’encourage dans ses aspirations à obtenir son propre territoire. Il écrit aussi que les Palestiniens ont le droit de «  déterminer leur propre futur sur leur propre territoire  » et qu’ils méritent de «  vivre libres aujourd’hui, demain et toujours  ».
  9. Semaine du 11 Octobre : Ouragan, tremblement de terre et la chute du Dow Jones. Au moment où des colons Juifs, selon l’accord des 15 Rives Ouest (en Israël), sont évincés de la terre de l’alliance d’Israël, la moyenne financière du Dow-Jones perd 5.7% dans la semaine et est considérée comme la pire depuis Octobre 1989. Le 15 Octobre, le Dow perd 266 points et l’ouragan s’abat sur la Caroline du Nord. Le lendemain, le 16 Octobre, un tremblement de terre de magnitude 7.1 touche le Sud Ouest de la Caroline. C’est le 5ème plus puissant tremblement de terre du 20ème siècle. Son épicentre étant dans le désert de la Californie, il fait peu de dégâts mais les secousses sont ressenties dans trois états.
  10. 11 Septembre 2001 : Le plus grand acte terroriste de l’histoire. L’attaque du World Trade Center et du Pentagone a produit la plus importante perte aux Compagnies d’Assurances dans l’histoire des États-Unis (estimation de 30 à 50 milliards de dollars US). Cela au moment même où l’administration Bush élaborait, en coopération avec les Saoudiens, le plan le plus exhaustif jamais proposé à la Terre d’Alliance d’Israël par un Président Américain et présenté par le Secrétaire d’Etat Powell devant l’Assemblée Générale des États-Unis. Le lundi 10 Septembre au soir, le Prince Bandar déclara qu’il  passa, le lundi 10 septembre, de «  l’homme le plus heureux du monde à celui qui vécut la pire crise de sa carrière, le lendemain 11 septembre !  » Les rêves d’initiatives pour la paix au Moyen Orient avaient disparu. Bandar dira plus tard : Quand j’ai réalisé que la plupart des pirates kamikazes étaient Saoudiens, j’eus l’impression que la maison me tombait sur la tête! Le mal qu’allait subir l’Islam et l’Arabie Saoudite était démesuré.

John McTernan
«  Israel the Blessing or the Curse « 
(Israël : Bénédiction ou Malédiction) <BR<Traduit par Gaëlle Verroest

Commentaire(s) sur “10 évênements
  1. rouvier-uzan valerie a ecrit:

    Bonsoir,

    Je voudrais savoir si vous comptez faire un sejour en israel en mars 2015 du 8 au 22/3 car je serai tres interessée par ce sejour qui a beaucoup plus a pessah.

    Merci a vous
    Valerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Image CAPTCHA

*requis

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>