Se connecter

Actualité

Se baigner dans la mer morte réduirait le diabète de type 2 !

Un bref plongeon dans la Mer Morte facilite la baisse de la glycémie et pourrait améliorer les conditions médicales des diabétiques. Voilà le résultat d’une étude initiale menée par des chercheurs de la Faculté des Sciences de la Santé de l’Université Ben Gourion du Néguev et de l’hôpital Soroka de Beer Sheva.

L’étude a été faite sur un groupe échantillon de 14 personnes, âgées de 18 à 65, qui souffrent de diabète de type 2 depuis moins de 20 ans.

L’expérience s’est déroulée dans une piscine couverte remplie d’eau de la Mer Morte, à une température de 35° C. Après un bain de 20 minutes, les sujets ont montré une importante chute de 13,5% du taux de glycémie, passant d’une moyenne de 163 mg/dl à 151 mg/dl immédiatement à leur sortie. Et, une heure après le bain de Mer Morte, la glycémie a chuté encore plus, atteignant 141.4 mg/dl.

Par ailleurs, les chercheurs ont également découvert que la baignade dans la Mer Morte n’affectait aucune autre valeur sanguine, ni l’insuline, ni la cortisone ou les peptines C.

« Ce sont les résultats d’une étude initiale à partir de laquelle, à ce stade, il est encore difficile de tirer des conclusions », a déclaré le chef d’équipe de recherche Prof Shaul Sukenik de Ben-Gurion University, qui occupait, encore tout récemment, le poste de directeur du Département de médecine interne à Soroka. « Néanmoins, les résultats sont prometteurs ».

Selon les chercheurs, les améliorations constatées dans les valeurs sanguines des sujets sont liées à des changements physiologiques causés par l’immersion dans l’eau jusqu’au cou. Ces changements comprennent une augmentation du flux sanguin veineux vers le cœur, qui est causée par le passage de grandes quantités de sang provenant des veines dans les membres d’un individu et de la cavité gastrique pour les gros vaisseaux sanguins dans la poitrine. En conséquence, la pression dans les veines principales augmente de façon significative, avec une augmentation du débit sanguin dans les artères des poumons et une augmentation de jusqu’à 30% de la production du cœur. « Dans le cas où les résultats seraient confirmés par des études supplémentaires, alors la Mer Morte sera un remède contre la glycémie des diabétiques et permettra de réduire la dépendance aux médicaments », a déclaré le Prof Sukenik.[source : JSSNEWS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Image CAPTCHA

*requis

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>