Se connecter

La racine est sainte

   La racine est sainte

lundi 7 septembre 2009, par mayane.org

 

L’Église se paganise et devient idolâtre en s’éloignant du seul vrai Dieu, le Dieu d’Israël.

L’apôtre des gentils aimait Israël, faisant part d’une grande tristesse et d’un chagrin continuel à l’idée qu’ils ne connaissaient pas le Messie.

Mais il savait qu’un reste seulement serait sauvé. Son message était que, par la foi et non par les œuvres, on parvient au bénéfice de la loi de justice.

Le vœu de son cœur était qu’Israël soit sauvé selon la justice de Dieu, que Christ soit leur justification et non pas la loi.

Il les appelle à croire et à confesser à invoquer le nom du Seigneur pour parvenir au salut.

Mais pour invoquer celui en qui ils n’ont pas cru, il doivent d’abord entendre l’Evangile et quelqu’un doit donc leur prêcher l’Evangile.

Ce n’est certes pas ce que le christianisme a fait depuis deux mille ans. Israël a été méprisé, persécuté, rejeté au lieu d’être aimé et honoré.

L’annonce de l’Evangile se fit au détriment d’Israël alors que Dieu n’a pas rejeté Israël qu’il a connu d’avance. L’élection a obtenu ce qu’Israël cherchait.

En n’acceptant pas l’Evangile dans un premier temps, Israël rendit possible aux païens de recevoir la lumière, étant amoindri pour que soit enrichis les païens.

Leur mise à l’écart provisoire fut la réconciliation du monde comme leur réintégration sera une vie d’entre les morts car la racine est sainte et c’est la racine qui porte l’olivier.

L’endurcissement prophétique dure jusqu’à ce que la totalité des païens soit entrée dans la lumière. Puis le libérateur de Sion détournera les péchés de Jacob et l’alliance éternelle entrera en vigueur.

Car c’est à cause des païens, afin qu’ils soient sauvés que Dieu accepta qu’Israël soit ennemi alors même qu’ils sont aimés à cause de l’élection.

Jacob est la part de son héritage que Dieu aime comme la prunelle de ses yeux.

Voila pourquoi l’Eternel a fait une alliance dans laquelle il met ses lois dans l’esprit de son peuple en les écrivant dans leurs cœurs.

C’est Jésus qui rappela à la femme samaritaine que le salut vient des Juifs et que ceux qui l’oublient adorent ce qu’ils ne connaissent pas (Jean 4:22).

Il n’a été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël.
Il est le rejeton et la postérité de David, le lion de la tribu de Juda.

Souvenons-nous que la racine est sainte.

Mickaël Berreby

Commentaire(s) sur “La racine est sainte
  1. Despres jean pierre a ecrit:

    Voici un texte dont de nombreux pasteurs devraient s inspirer..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Image CAPTCHA

*requis

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>