Se connecter

Le maguen David

LE MAGUEN DAVID

 

     » Il élèvera une bannière pour les nations, Il rassemblera les exilés d’Israël, et Il recueillera les dispersés de Juda, des quatre extrémités de la terre  ». Esaïe 11/12 .

   De quoi s’agit-il ? En fait, le maguen David est la représentation d’une étoile à 6 branches . La signification exacte de ces mots hébreux est  » bouclier de David  » . Cette étoile, est depuis l’époque biblique du Roi David, un symbole important . Lors de la période noire du nazisme diabolique, on donna à cette étoile une couleur, le jaune, devenant ainsi un symbole de mort pour tous ceux qui étaient contraints de la porter . Depuis 1948, sur la bannière d’Israël elle est bleue et symbole d’espérance . Elle marque un des miracles de notre Dieu : la résurrection du peuple et de l’Etat d’IsraëI .

    On pense que ce signe figurait sur les boucliers des soldats du roi David . Pour Israël, ce  » bouclier- étoile  » a depuis toujours symbolisé la venue du Messie . En effet, Balaam prophétisait en ces termes :  » Je le vois, mais non maintenant, je le contemple, mais non de près, un astre (kokav qui signifie étoile) sort de Jacob, un spectre s’élève d’Israël  » Nombres 24/17 . Cette pensée d’une ( étoile – Messie) était si forte qu’un personnage du monde sacerdotal, nommé Rabbi Akiva (environ 50 à 135 ans après J-C) a apporté un soutien enthousiaste à un faux messie du nom de Bar Kochba (fils de l’étoile) en le déclarant publiquement messie – roi !

    Pourtant, si quelqu’un devait être cette  » étoile  » selon les Écriture, cela ne pouvait être que Yéshoua – Jésus, le vrai Messie, dont parlent toutes les prophéties . C’est aussi une  » étoile mystérieuse  » qui a conduit les mages, venus de loin, jusqu’à la petite bourgade de Bethléhem, exactement à la naissance du Messie Yéshoua – Jésus Matthieu 2/2 … Yéshoua – Jésus lui-même disait :  » Je suis le rejeton et la postérité de David, l’étoile brillante du matin  » Apocalypse 22/16 faisant ainsi allusion à cette étoile (astre) qui devait sortir de Jacob .

    Daniel affirme prophétiquement que  » ceux qui ont enseigné la voie véritable et la justice à la multitude brilleront comme les étoiles (kokavim), à toujours et à perpétuité  ». Daniel 12/3 .

    Pensant aux faux messies qui surgiraient dans l’histoire tragique du peuple d’Israël, Yéshoua – Jésus disait à ses auditeurs incrédules :  » Je suis venu au nom de mon père et vous ne me recevez pas, si un autre vient en son propre nom, vous le recevrez  ». Jean 5/43 . Hélas, cela s’est réalisé avec Bar Kokhba l’un de ces nombreux faux messies . Que de souffrances, de larmes et de sang cela n’a-t-il pas coûté au peuple juif trompé déjà tant de fois, pour n’avoir pas connu le véritable Messie !

    Des étoiles, il y en a de toutes les sortes : deux particulièrement ont un sens prophétique et typologique : l’une en rapport avec Israël et l’autre avec le paganisme idolâtre . En effet, celle à six branches, nous l’avons deja compris,symbolise le Messie Yéshoua – Jésus, mais l’autre, celle à 5 branches, que symbolise-t-elle ?

    Essayons d’y voir un peu plus clair en nous reportant à la référence par excellence, la Bible . A Capernaûm, au nord du lac de Galilée, près des ruines de la vieille synagogue, on peut voir encore aujourd’hui de très vieilles pierres gravées du maguen David et d’autres d’une étoile à 5 branches appelée le  » sceau de Salomon  » . Cette dernière montre bien que le roi Salomon, à la fin de sa vie et au contact pernicieux de sa multitude de femmes et concubines, était devenu idolâtre et était tombé dans le culte d’un faux-dieu . Ce même faux-dieu avait déjà autrefois fait chuter Israël au désert . Cette étoile à cinq branches ne serait-elle pas celle de cette idole annoncée par le prophète  Amos 5/6 ? Étienne qui rappelait au sanhédrin I’histoire d’Israël au désert disait :  » Vous avez porté la tente de Moloch et l’étoile du dieu-Remphan  » (appelée en hébreu : Kyoun, et en Assyrien : Kevan ), c’est a dire Saturne . Saturne, astre divinisé, était au temps des Romains l’objet de culte

    d’une secte qui s’appelait  » les saturnales  » . Cet astre n’était-il pas le symbole appelé  » le sceau de Salomon  » avec ses cinq branches ?

    Savez-vous qu’aujourd’hui, une quarantaine de nations portent sur leur drapeau des étoiles à cinq branches dont la Palestine . Cette étoile est aussi l’emblème de l’Islam !

    Il est vrai que le diable, spécialiste en contre-façons de tout genre, a poussé bien des sectes à utiliser le maguen David pour des actes de sorcellerie . En exemple, je citerai la secte des  » Raéliens  » qui y a ajouté le symbole nazi (la swastika), ou les  » Rosicruciens  » qui y ont ajouté un serpent et l’emploient pour faire de l’occultisme . Mais à cela rien d’étonnant: les sorciers se sont souvent servis de croix pour tromper les Chrétiens .

    Cependant, il est intéressant de noter que le drapeau d’Israël porte en son centre le symbole du Messie Yéshoua – Jésus, Fils de David . Ce drapeau appelé  » bannière  » dans la Bible, est cité plusieurs fois comme étant un  » signe  » des derniers temps, annonçant le retour des Juifs de différents pays :  » En ce jour, le rejeton d’Isaï sera là comme une bannière pour les peuples … Il élèvera une bannière pour les nations, il rassemblera les exilés d’Israël et il recueillera les dispersés de Juda des autres extrémités de la terre  » Esaïe 11/10 -12 . Ou encore :  » Voici, je lèverai ma main vers les nations, je dresserai ma bannière vers les peuples et ils ramèneront tes fils entre leurs bras… ‘‘ Esaïe 49/22 . On pourrait y ajouter les versets d’Esaïe 62/10-12 et bien d’autres passages encore !

    Savez-vous que, topologiquement parlant, le maguen David avec ses six branches, reste un symbole de grande importance prophétique ? Voici quelques raisons évidentes :

    1. David disait :  » Tu me donnes le bouclier de ton salut (maguen ishreha = le bouclier de Yéshoua – Jésus  ») .

    2. Dans l’Apocalypse, Yéshoua – Jésus se proclame le rejeton et la postérité de David, l’étoile brillante du matin (Apocalypse 22/16) .

    3. La forme toute particulière de ce maguen David : deux triangles imbriqués l’un dans l’autre . Un triangle représente la trinité d’Elohim (3 côtés), la pointe dirigée vers le bas signifiant qu’Elohim descend vers les humains dans la personne de Yéshoua – Jésus le Messie ; l’autre, dont la pointe est dirigée vers le haut symbolise l’être humain, le regard fixé vers le haut, vers Dieu, qui par Yéshoua – Jésus a retrouvé pour son esprit, son âme et son corps (3 éléments) le contact avec Elohim .

    4. Un peu surprenant mais néanmoins merveilleux, les cristaux de neige examinés à la loupe forment tous un dessin en forme de maguen David, une étoile à six branches ! Elohim signe là son œuvre .

    En conclusion, suivons le sage conseil de Pierre, qui était l’Apôtre des Juifs et disait :  » Nous tenons pour d’autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention comme une lampe (en hébreu ménorah, chandelier à 7 branches) qui brille dans un lieu obscur, jusqu’à ce que le jour vienne à paraître et que l’étoile (à 6 branches) du matin (Yéshoua – Jésus) se lève dans vos cœurs  » . (2 Pierre 1/18-19) .

2 Commentaire(s) sur “Le maguen David
  1. clementine a ecrit:

    Merci pour cet éclairage. Soyez bénis.

  2. Danielle Tomaszewski a ecrit:

    Merci pour votre message car il me donne la vraie signification du symbole du drapeau d’Israel. Je comprends mieux maintenant ce que représente l’étoile de David pour son peuple. Soyez bénis abondamment par nôtre Seigneur Yechoua Hamashia .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Image CAPTCHA

*requis

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>