Se connecter

Les 12 bénédictions

 

LES PAROLES ET LES BENEDICTIONS

PROPHETIQUES DE JACOB ET MOÏSE

AUX DOUZE TRIBUS D’ISRAËL

 

« Voici les noms des douze fils d’Israël : Ruben, Siméon, Lévi, Juda, Dan, Nephthali, Gad, Aser, Issacar, Zabulon, Joseph, Benjamin ». Genèse 29 et 30 – Nombres 1

« Je suis dans la joie quand on me dit : Allons à la maison de l’Eternel … C’est là que montent les tribus du Seigneur … Demandez la paix de Jérusalem, que ceux qui t’aiment jouissent du repos ». Psaume 122

« Et je vis descendre du ciel, d’auprès de D.ieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux … resplendissante de la gloire de D.ieu … Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d’Israël … sur les fondements, les noms des douze apôtres de l’Agneau ».
Apocalypse 21 : 2, 10-14

« Et, dès ce jour, le nom de la ville sera : l’Eternel est ici ». Ezéchiel 48 : 35 – Apocalypse 3 : 12 – 21 : 3

Avant de mourir, Jacob appela ses douze fils auprès de lui et leur dit : « Rassemblez-vous et écoutez, fils de Jacob ! Ecoutez Israël, votre père » ! Genèse 49 : 2

Environ 400 ans plus tard, après avoir fait sortir tout le peuple d’Israël de la maison de l’esclavage et alors qu’il était sur le point de mourir, Moïse bénit les douze tribus d’Israël et prophétisa sur chacune d’elles en ces termes : « L’Eternel est apparu au Sinaï, Il s’est levé sur eux de Séir, Il a resplendi de la montagne de Paran, et Il est sorti du milieu des saintes myriades : Il leur a de sa droite envoyé le feu de la Torah. Oui, Il aime les peuples ! Ta main protège tous ceux qui te sont consacrés. Ils se sont tenus à tes pieds, ils ont reçu tes paroles. Moïse nous a donné la loi, héritage de l’assemblée de Jacob. Il était roi en Israël, quand s’assemblaient les chefs du peuple et les tribus d’Israël. Nul n’est semblable au D.ieu d’Israël, Il est porté sur les cieux pour venir à ton aide, Yéchouroun (nom poétique d’Israël, de la racine de yashar signifiant : droit, fidèle), Il est avec majesté porté sur les nuées. Le D.ieu d’éternité est un refuge, et sous ses bras éternels est une retraite. Devant toi il a chassé l’ennemi, et Il a dit : extermine. Israël est en sécurité dans sa demeure, la source de Jacob est à part dans un pays de blé et de moût, et son ciel distille la rosée. Que tu es heureux Israël ! Qui est comme toi, un peuple sauvé par l’Eternel, le bouclier de ton secours et l’épée de ta gloire ? Tes ennemis feront défaut devant toi, et tu fouleras leurs lieux élevés »
(Deutéronome 33 : 1 à 5 – 26 à 29).

Nous voulons lire et étudier ces bénédictions prophétiques de Jacob et de Moïse. Elles sont encore valables aujourd’hui, pour chacun de nous, où que nous soyons : à Jérusalem, à Paris, à Moscou, à New York et partout ailleurs dans le monde. Ces paroles contiennent notre richesse, notre force, notre héritage.

 

RUBEN  

En donnant naissance à Ruben, premier fils de Jacob, Léa s’écria : « Voyez, un fils ! Elle lui donna le nom de Ruben car, dit-elle, le Seigneur a vu mon humiliation et maintenant mon mari m’aimera. » Le livre de la Genèse nous rapporte comment, après la mort de Rachel, Ruben devenu homme s’approcha de Bilha, mère de ses frères Dan et Nephthali. Il perdit ainsi son droit d’aînesse. Jacob prononça alors ces paroles : « Ruben, toi mon premier-né, ma force et les prémices de ma vigueur, supérieur en dignité et supérieur en puissance, impétueux comme les eaux, tu n’auras pas la prééminence ! Car tu es monté sur la couche de ton père, tu as souillé ma couche en y montant » (Genèse 49 : 3 – 4).


Les rubéniens Dathan et Abiram se joignirent à la révolte de Koré ; ils se soulevèrent contre l’autorité de Moïse et d’Aaron. Eux, leur famille et tout ce qui leur appartenait, furent engloutis par la terre qui s’ouvrit sous leurs pieds. C’est certainement au souvenir de cet événement tragique que Moïse prononça sa bénédiction : « Que Ruben vive ! Qu’il ne meure pas et que ses hommes soient nombreux ! » (Deutéronome 33 : 6). Plus tard, c’est Ruben qui, avec l’intention de délivrer Joseph, proposa à ses frères de ne pas le tuer mais de le jeter dans une citerne.


2 Commentaire(s) sur “Les 12 bénédictions
  1. dibahi a ecrit:

    A travers ce message; l’enseignement qu’il faut tirer tout ce que nous posons comme acte, nous payons cela en fonction de la nature de l’acte posé.

  2. Sifa mateus catanga a ecrit:

    j,suis tres edifie et que Dieu vs benisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Image CAPTCHA

*requis

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>