Se connecter

Parasha

Unir nos volontés avec sa volonté

 

• Shemot / Exode 13:17-17:16

• Shoftim / Juges 4:04-5:31

• Yochanan / Jean 6:22-40 Shemot {17:08}

 

 

Amalek est venu combattre contre Yisrael (Israël) à Rephidim {17:09} Moshé (Moïse) dit à Yehoshua (Joshua), «Choisis des hommes pour nous, et sors combattre Amalek. Demain je me tiendrai sur le sommet de la colline avec la canne de D.ieu dans ma main. {17:10} Alors Yehoshua a fait comme Moshé lui avait dit, et combattit contre Amalek, et Moshé, Aharon et Hur montèrent au sommet de la colline {17:11 } Voici ce qui est arrivé, quand Moshé levait sa main, Yisrael prévalait, et lorsqu’il baissait sa main, Amalek prévalait {17:12 } Mais les mains Moshe s’alourdissaient;. et ils prirent une pierre et la mirent sous lui, et il s’assit dessus. Aharon et Hur lui soutenaient les mains, l’une sur un côté, et l’autre sur l’autre côté. Ses mains restaient fermes jusqu’au coucher du soleil. {17:13} Yehoshua vainquit Amalek et son peuple, au tranchant de l’épée. Je me suis souvent demandé ce que ce passage signifiait et je me suis demandé, « Pourquoi la bataille tournait en faveur des enfants d’Yisrael quand Moshé levait les mains tout en maintenant le bâton, et quand sa main était abaissée cela tournait en faveur d’Amalek? Moshé tenait son bâton entre les deux mains; Aaron était d’un côté tandis Hur était sur l’autre. Les deux venaient à l’aide de Moshe en maintenant ses mains élevées. Aussi longtemps que les mains de Moshé étaient levées le combat tournait en faveur des enfants d’Yisrael. Si la puissance pour gagner ou de perdre la bataille résidait dans le bâton, ne serait-il pas plus logique pour Moshe de tenir le bâton dans une main tout en le pointant vers l’armée combattante? Ou, si le bâton était un symbole de la présence de D.ieu, pour rallier les troupes, ne serait-il pas plus logique qu’il soit portée par Yehoshua dans la bataille afin qu’elle fût vue par les troupes? Au contraire, il était élevé au-dessus d’elles, loin de leurs regards. Par conséquent, nous pouvons conclure que le pouvoir n’était pas dans le bâton, mais dans le fait pour Moshé de lever ses mains. Tehillim (Psaumes) {28:2} Écoute la voix de mes supplications, quand je crie à toi, quand j’élève mes mains vers ton saint oracle
Tehillim {63:4} Ainsi, je te bénirai tant que je vivrai: Je lèverai ma main en ton nom. Dans cette Parasha, nous trouvons les enfants d’Yisrael impliqués dans leur première bataille, contre les forces d’Amalek. Amalek n’était pas qu’un peuple païen. Ils représentent les désirs de l’humanité charnelle et tout ce qui est anti-Dieu dans le monde. Amalek représente la nature pécheresse de l’homme, 
La bataille entre Amalek et les enfants d’ Yisrael ne prenaient pas place sur le champ de bataille, elle avait lieu au sommet de la montagne avec Moshé. L’armée des enfants d’Yisrael était composée de soldats inexpérimentés et probablement mal équipés. Par conséquent, la bataille ne pouvait pas être gagnée par leurs capacités. Cette bataille fût gagnée par Moshe qui levant les mains priait. La bataille contre Amalek a été remportée par la prière. La prière est un privilège inestimable que nous avons reçu de D.ieu. C’est un appel à être un veilleur sur les murailles, sans repos de jour comme de nuit jusqu’à ce que le salut (Yeshoua) vienne. La prière est puissante, parce que D.ieu agit à travers nos prières. Travaillons ensemble avec D.ieu, en unissant nos forces, nos prières dans Sa volonté. Prier ce n’est pas d’essayer de forcer Dieu à faire notre volonté. Il ne s’agit pas de présenter devant LUI une liste de souhaits à Dieu, comme s’il était une sorte de Père Noël. Prier c’est nous mettre à la disposition de D.ieu pour saisir ce qui est dans Son cœur et connaître Sa volonté. Il nous a donné le libre arbitre et il ne contournera pas notre libre arbitre, en imposant Sa volonté sur nous. Il attend que nous soyons unis à Lui dans la prière avant d’agir, même si cela signifie que Satan sera temporairement à l’offensive dans nos vies. C’est dire combien D.ieu respecte l’homme. Vous et moi ne serons jamais capables de vaincre les Amaleks dans nos vies. Nos désirs charnels, nos désirs ne seront pas vaincus par la volonté de l’homme. La seule manière de vaincre c‘est avoir une vie de prière et une marche dans la sainteté de D.ieu.

2 Commentaire(s) sur “Parasha
  1. boudjakdji a ecrit:

    Chalom ces super et vrai que D.ieu vous benisse.

  2. boudjakdji a ecrit:

    tout a fais notre vie doit etre vrai devant tous reflètons de notre intérieur ce qui doit transparaitre afin que l’unitée soit en chacun de nous et nous ferons de grande chose ensemble pour notre AsHEM soyez benies fazia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Image CAPTCHA

*requis

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>