Se connecter

Etudier une parasha 2/2

Après cette base claire, revenons à l’étude du texte de Rabbénou Yaâqov Abou’hatséra :

La force supplémentaire à notre disposition

Ce retour primordial à la Création est remis dans nos mains comme quelque chose qui modifie tout.
C’est le motif pour lequel  la lettre youd est rajoutée, sans justification grammaticale, dans le verset méqimi mé âfar dal (« il redresse l’humble couché dans la poussière ». Psaume 113, 7) et dans le verset lé hochivi îm nédivim (« pour le placer à côté des grands de son peuple ». Psaume 113, 8), et dans le verset mochivi âqéréte ha bait, ém ha banim sémé’ha « (il fait trôner dans la maison la femme stérile, devenue une mère heureuse de fils »…psaume 113, 9).
(Cette gratuité étonnante est rendue par la gratuité de la lettre youd qui est en surplus et c’est aussi la première lettre de la descente du Nom du tétragramme comme la source du flux des bénédictions. Cela dit la grandeur, la force, et l’amélioration sur-naturelle que fait la téchouva ou que fait celui qui revient à sa source).
Comme pour les malades la téchouva produit une re-création de la vie en dépît de notre faiblesse.

La condition
Il est clair qu’il s’agit en tout cela d’une vraie téchouva sincère et nette, complète. Le passage se fait alors de l’état de dal (pauvre) à l’état de créatif et de participant à LA sagesse d’en-haut qui est la véritable terre de vie (éréts ha ‘hayim) et la source de la vie (méqor ‘hayim). (C’est la terre d’Israël qui est l’image ici-bas de cette terre créatrice d’En-haut. Ceux qui n’ignorent pas l’enseignement de notre tradition juive comprennent alors quel est le vide intellectuel et l’irresponsabilité de ceux qui sont prêts à donner cette terre de la bénédiction et veulent y supprimer la présence juive, en cherchant avec l’adversaire toutes les formules possibles pour s’en débarrasser.C’est omme s’ils voulaient supprimer le coeur de quelqu’un ou son cerneau pour le donner. Il est aberrant que ce soient les plus ignorants qui osent ainsi gérer les affaires de cette importance. Heureusement, le peuple a une sagesse profonde et sûre, enracinée dans la tradition profonde -même chez ceux qui ne pratiquent guère tous les rites- et ce peuple ne se laissera jamais manipuler).

Le Rav dit que Moché informe tout Israël, justement pour que les ignorants et les grands pécheurs reviennent de leurs erreurs en toute confiance; c’est le sens des mots du début de la paracha atem nitsavim (vous, soyez fermes sur cette position). Le Juif qui réalise cela branche sur ce monde-ci toute la force créatrice du monde d’en-haut. (Voilà pourquoi, même si nous sommes actuellement dans une période de destructeurs acharnés de notre tradition, le retour véritable à la Torah dans le peuple rendra vaine cette tentative de destruction car la source de la vie passera; et cela a été mis entre nos mains. Aucun sot, aucun ignorant, aucun petit chef politique n’est plus fort que la source de vie révélée à nos Pères). Le Rav dit que cette téchouva a valeur de  qiyoum, « existence ». Le Juif est ferme et stable, yatsiv, nom de la paracha.

2 Commentaire(s) sur “Etudier une parasha 2/2
  1. Danielle Meyer a ecrit:

    Il y à plusieurs années je recevais TMPI. Je recherche l’article sur « Jos. 10:13″, le soleil s’arrêta. Est-il possible de le récupérer? Merci

  2. Montagna Rita a ecrit:

    Les juifs que je côtoie croient que s ‘ils reconnaissent yeschoua , ils idôlâtrent un autre D , comment leur expliquer . Je prie pour cela , je sais que le St. Esprit fera son oeuvre. Mais c’ est triste car ils reconnaissent en plus qu’ils n’ ont pas la paix , or nous l’avons avec yeshoua , sans lui impossible d’ avoir cette source de paix et d’amour , il est notre source de vie c’elle qui coule du trÔne de la grâce divine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Image CAPTCHA

*requis

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>