BIBLE ET COVID-19 – Par Rav Emmanuel RODRIGUEZ-PEREZ

Pour beaucoup, Les vacances tant attendues, sont là, et pourtant, le monde s’agite et l’actualité est de plus en plus pessimistes, concernant la situation particulière du Covid19.

En hébreu l’expression « Virus HaCorona » , le Coronavirus , s’écrit « הקורונה וירוס » , sa valeur numérique est : 654 . Elle correspond à la valeur de l’expression « Mashia’h BaDérékh + Gog et Magog » : le Messie est sur le chemin. 

La valeur 654 correspond par ailleurs à l’expression « HaTardémah » התרדמה , la Torpeur, dans laquelle sera plongée l’humanité durant la période de « Héveléh Mashia’h » ; les douleurs de l’enfantement du Roi Messie ( celle que nous vivons actuellement , en plus du problème du virus ) .

En forme non concise c’est à dire sans le « Vav », le mot « Corona » s’écrit קרנה ,ou « Qof, Reish, Noun, Hé », soit 355 , en rajoutant 3 à ce chiffre (pour les 3 lettres de Kérén, la Corne, racine du mot Corona) , on obtient la valeur 358 qui correspond aux valeurs respectives de « Mashia’h » משיח, le Messie ( 358) et « Nakhash » נחש, le Serpent ( 358), assimilé aux forces du mal.

A propos de « Kérèn » ( la Corne), le mot « Corona » קרנה peut être décomposé en « Kérèn-Hé » קרנ-ה, littéralement « la Corne du Hé », allusion au Son du « Shofar » qui annoncera l’arrivée de Mashia’h et le Dévoilement; car « Kérèn » ( la Corne ou le Shofar) signifie dans la pensée d’Israël, le surnom donné à Mékor, la Source d’où émane le Souffle de l’existence (véritable) symbolisé par la lettre Hé , ה». le mot « couronne » pour les non initiés à l’hébreu porte le sens de: la Royauté à venir!

Toutes les prophéties annoncées, trouvent leurs places dans cette pandémie actuelle. Cela nous enseigne que nous avons une grande marge d’espoir car quelle que soit la douleur ; « Gam Zou Lé Tova » ; même ça ( ce malheur) est pour le bien ….

La seule prophétie qui restera à jamais invariable, est celle du Messie Yeshoua, qui dévoilera dans ces temps aux nations, la mission d’Israël, afin de protéger l’humanité des « Yissorim » ; les Souffrances insupportables .

Dans le cas du Coronavirus (valeur 654), cette lueur d’espoir nous est révélée par son nombre miroir qui est 456 ( le chiffre 654 lu de façon inversée ) , il révèle la valeur de l’expression « VayaMoth » וַיָּמֹת ; et il ( le virus) mourut !

« De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte. » Matt. 24 :33

 Ne laissez pas le doute, l’inquiétude, l’angoisse s’installer dans votre vie.

Que notre Messie Yeshoua vous bénisse et vous garde de tout mal.