Abraham, le premier juif

Que fallut-il pour que Abram devint Abraham ?

Un Juif est un voyageur

Être un Juif, c’est être constamment en mouvement entre ce que vous êtes et ce que vous pouvez être, entre ce que vous avez fait de vous-même et un niveau toujours plus profondément vrai de ce que vous êtes.

Être un Juif, c’est être continuellement en quête d’amélioration de soi et du monde que D.ieu a créé. En désir de transcender le monde et se transcender soi-même. De se transcender alors même que l’on s’améliore et de s’améliorer alors même que l’on se transcende.

Un Juif est un prophète

Être un Juif, c’est être engagé dans un dialogue perpétuel avec D.ieu, en exposant chaque jour devant Lui ses questions et ses besoins, ses griefs et ses aspirations, et en écoutant attentivement ce que D.ieu attend de soi.

Un Juif est un serviteur fidèle

Être un Juif, c’est faire le bien pas seulement parce que cela nous assure une rétribution matérielle et spirituelle, pas seulement parce que c’est une question de bon sens ou parce que cela nous satisfait, mais en tout premier chef parce que D.ieu l’a commandé.

Il y a près de 3800 ans vivait un homme nommé Abram

Avant lui, il existait des hommes et des femmes justes, des enseignants, des gourous, des activistes et des faiseurs de bien. Mais il n’y avait pas de Juifs.

Abram lui-même fut, de nombreuses années durant, un professeur et un guide spirituel, un champion de la justice et de la vérité, un dispensateur de charité et de bonté. Mais il n’était pas un Juif. Pas encore.

Puis, dans la soixante-quinzième année d’Abram, il entendit l’appel divin Lekh lekha me’artsekha, mimoladtekha oumibeit avikha, el haarets acher areka

Il répondit à cet appel.

Voilà ce que D.ieu dit à Abram (traduit en français) : « Va-t’en, toi, de ta terre, de la patrie de ta naissance, et de la maison de ton père, vers la terre que Je te montrerai. »

D.ieu lui dit aussi (selon l’interprétation kabbalistique des mots hébraïques précédemment cités) : « Va au plus profond de toi : quitte tes volontés, tes sentiments et tes conceptions, et dirige-toi vers le désir que Je vais te révéler. »

C’est ainsi qu’Abram devint Abraham, le premier Juif.

Tagged with: