Ce temps béni entre Yom Kippour et Souccot, par Emmanuel Rodriguez

Chers amis,

Nous sommes dans ce moment qui prépare la fête de Souccot.

Elle est formée de quatre jours qui marquent la séparation de Yom Kippour pour se diriger à la fête de Souccot.

Ce sont des jours emprunts d’apaisement et d’une relation nouvelle avec notre Roi et Messie.

Ce temps de vie manifesté par Son amour et Son pardon renouvelle nos jours par une douce proximité avec notre D.ieu.

L’expression de Son amour infini et d’une grande profondeur a effacé nos fautes et nos transgressions.

Dans quelques jours, nous serons dans la Souccah, les Nuées de Gloire.

Nous sommes comme la fiancée qui attend son époux.

Hag Saméa’h ! Puisse notre joie se fondre dans celle de la venue imminente de Yeshoua HaMachia’h, et dans ce temps, dansons tous ensemble dans Sa présence de vie !

Rav Emmanuel Rodriguez