Shabbat

Le Shabbat dans le Tanakh de D.ieu

Créé au moment de la Création

« Dieu acheva au septième jour toute l’oeuvre qu’Il avait faite, et Il se reposa au septième jour de toute l’oeuvre qu’Il avait faite. Dieu bénit le septième jour, et Il le sanctifia, parce qu’en ce jour, Il se reposa de toute l’oeuvre qu’Il avait créée. » (Genèse 2 : 2-3)

« C’est ce que l’Eternel a ordonné. Demain est le jour du repos, le Shabbat consacré à l’Eternel » (Exode 16 : 23)

Le 4e commandement donné à Moïse

« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l’Eternel, ton Dieu :tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes. Car en six jours, l’Eternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour : c’est pourquoi l’Eternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié. » (Exode 20 : 8-11)

Une alliance perpétuelle

« Parle aux enfants d’Israël, et dis-leur : Vous ne manquerez pas d’observer mes Shabbats, car ce sera entre moi et vous, et parmi vos descendants, un signe auquel on connaîtra que je suis l’Eternel qui vous sanctifie.Vous observerez le Shabbat, car il sera pour vous une chose sainte. Celui qui le profanera, sera puni de mort ; celui qui fera quelque ouvrage ce jour-là, sera retranché du milieu de son peuple. On travaillera six jours mais le septième jour est le Shabbat, le jour du repos, consacré à l’Eternel. Celui qui fera quelque ouvrage le jour du Shabbat, sera puni de mort. Les enfants d’Israël observeront le Shabbat, en le célébrant, eux et leurs descendants, comme une alliance perpétuelleCe sera entre moi et les enfants d’Israël un signe qui devra durer à perpétuitécar en six jours l’Eternel a fait les cieux et la terre, et le septième jour il a cessé son oeuvre et il s’est reposé. » (Exode 31 : 13-17)
« Je leur donnai aussi mes Shabbats comme un signe entre Moi et eux, pour qu’ils connussent que Je suis l’Eternel qui les sanctifie. » (Ezéchiel 20 : 12-20)

Fait pour l’homme

« Puis il (Yeshoua) leur dit : le Shabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le Shabbat ». (Marc 2 : 27)

Une bénédiction pour ceux qui le gardent

« Heureux l’homme qui fait cela, Et le fils de l’homme qui y demeure ferme, Gardant le Shabbat, pour ne point le profaner, Et veillant sur sa main, pour ne commettre aucun mal ! » (Esaïe 56 : 2-3)

« Car, comme les nouveaux cieux Et la nouvelle terre que Je vais créer subsisteront devant moi, dit l’Eternel, Ainsi subsisteront votre postérité et votre nom. A chaque nouvelle lune et à chaque Shabbat, Toute chair viendra se prosterner devant moi, dit l’Eternel. » (Esaïe 66.22-23)

Un commandement observé par Yeshoua (Jésus)

« Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du Shabbat. Il se leva pour faire la lecture. » (Luc 4.16)

Vivre ce rendez-vous divin

Comment vivre et pratiquer un Shabbat messianique ?

Guide pratique messianique de Shabbat à usage familial et communautaire
Guide pratique messianique de Shabbat

Ce guide t’aide à avoir une pratique familiale et communautaire du Shabbat, dans la présence de Yeshoua le Messie (Jésus).

Ce livre comprend les Bra’hot (les bénédictions) propres à la tradition juive, et celles que nous faisons dans le Messie Yeshoua.

Sont inclus également les chants, les Téhilim (les Psaumes), les lectures qui accompagnent ce temps particulier et un CD explicatif.

Chacun est libre d’adapter la pratique de ce guide afin de vivre le Shabbat dans la joie et la célébration de ce jour dans le Messie Yeshoua (et non dans un rituel figé).

En vente à la librairie

Shabbat Shalom !

Un moment de fête et de réjouissances

Chaque vendredi, du coucher du soleil jusqu’au coucher du soleil du samedi, les juifs, les juifs messianiques et les non juifs messianiques célèbrent le jour de repos du septième jour.
C’est généralement le jeudi que l’on prépare tous les repas de Shabbat, pour ne pas avoir à re-cuisiner.
Le repas diffère selon les familles et les pays mais la tradition des hallotes est partout respectée. Ce sont des pains tressés qui sont rompus par le patriarche et distribués à tous les membres de la famille.
Dans de nombreuses familles, on retrouve les kemia (un éventail de petites entrées différentes, des salades à base de différents légumes comme des aubergines grillées, carottes, etc).

 

Notes

Tanakh : (en hébreu תנ״ך), est l’acronyme de l’hébreu « תּוֹרָהנביאיםכתובים », en français : « Torah – Nevi’im – Ketouvim », formé à partir de l’initiale du titre des trois parties constitutives de la Bible hébraïque :

  • T ת : la Torah תּוֹרָה (la Loi ou Pentateuque)
  • N נ : les Nevi’im נביאים (les Prophètes)
  • K ך : les Ketouvim כתובים (les Autres Écrits ou Hagiographes)

La Torah (תורה « Loi ») se constitue de :

  1. Bereshit (בראשית, « Au commencement » / Genèse)
  2. Shemot (שמות, « Noms » / Exode)
  3. Vayiqra (ויקרא, « Et Il appela » / Lévitique)
  4. Bamidbar (במדבר, « Dans le désert » / Nombres)
  5. Devarim (דברים, « Paroles » / Deutéronome)

Les Livres de la Torah ont des noms d’usage basés sur le premier mot significatif de chaque livre. Les noms en français n’en sont pas la traduction : ils sont basés sur les noms grecs créés pour la Septante (une traduction de la bible hébraïque en koinè grec), lesquels étaient eux-mêmes basés sur les noms rabbiniques décrivant le contenu thématique des Livres.

Les noms entre parenthèses sont ceux sous lesquels les Livres sont connus dans le monde chrétien.