Se connecter

Juifs Messianiques

JUIFS MESSIANIQUES…

 

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

Voilà une question à laquelle, en ce 21ème siècle, nous nous devons de répondre car, il faut le reconnaître, les Juifs Messianiques sont de plus en plus nombreux dans le monde. C’est un « fait » prophétique et historique dont il faut prendre conscience à la veille du retour du Messie. Shaoul de Tarse, devenu l’apôtre Paul, disait : « Nous, nous sommes Juifs de naissance, et non pécheurs d’entre les païens. Néanmoins, sachant que ce n’est pas par les œuvres de la loi que l’homme est justifié, mais par la foi en Yéshoua le Messie nous aussi, nous avons cru en Yéshoua le Messie, afin d’être justifiés par la foi dans le Messie, et non par les œuvres de la loi, parce que nulle chair ne sera justifiée par les œuvres de la lois »
(Galates : 15-16).
Quand nous parlons de « Juifs Messianiques », d’activités ou œuvres « Messianiques » ou d’Assemblées « Messianiques », la réaction de nombreux milieux juifs ou chrétiens, ressemble à celle des Grecs, stupéfaits et étonnés, qui écoutaient l’Apôtre Paul à Athènes ; cela nous est rapporté dans le livre des Actes des Apôtres, chapitre 17, verset 19, en ces termes :
« Pourrions-nous savoir, lui disent-ils, quelle est cette « nouvelle doctrine » que tu enseignes ? Car tu nous fais entendre des choses étranges ; nous voudrions donc savoir ce que cela peut être ! »
Ces « choses » semblent étranges aux Juifs et Chrétiens d’aujourd’hui parce que 20 siècles ont permis beaucoup de confusions et de malentendus entre les deux, mais aussi parce que le monde, sous l’influence GRÉCO-ROMAINE et par des traditions erronées du Christianisme décadent et rétrograde, a peu à peu déformé de multiples « réalités bibliques ». On a malheureusement oublié que la Bible, bien que d’inspiration divine, a été écrite par des Hébreux, au sein d’Israël, et les prophète comme les apôtres, tous Juifs, réagissaient en tant que tels. Même quant ces derniers écrivaient en grec les pages du Nouveau Testament (en hébreu « B’rith Hadasah ou Nouvelle Alliance », ils pensaient aussi très certainement en hébreu ce qu’ils écrivaient en grec ; c’est pourquoi, certains passages des Evangiles semblent difficiles à comprendre par ceux qui n’ont pas l’habitude des mœurs orientales, si particulières chez les Hébreux.
Certains ont aussi oublié que le « Christianisme » (qui à l’époque s’appelait « Messianisme ») a commencé avec des Juifs. Que depuis vingt siècles (c’est important de le savoir), il y a eu à chaque génération depuis la venue du Messie, même en minorité au sein d’Israël, des Juifs ont cru en Lui ! Comme ils n’étaient pas nombreux, l’Eglise a souvent « oublié » de les mentionner…et c’est bien dommage !
Dans ce 21ème siècle, alors que le retour du Messie est bien proche, et que hélas « la foi du plus grand nombre se refroidit » permettez-nous d’élever aussi notre voix, nous Juifs Messianiques, pour exprimer avec « optique juive », avec la lorgnette de notre compréhension hébraïque, ces mêmes « vérités bibliques » et les mettre en valeur dans le contexte même des prophéties bibliques de l’Ancienne Alliance ! … Il faut que nous amis Chrétiens comprennent que nous ne prêchons pas une « nouvelle doctrine », ni une « nouvelle secte », mais que notre message, qui était à l’origine juif, doit retrouver pour les Juifs d’aujourd’hui sa vraie « valeur biblique » afin que la « B’rith Hadasha », la nouvelle « Alliance » ou « Nouveau Testament » ne soit plus le livre « étranger », le livre des « Goïms » ! Pour combler le fossé et aider notre peuple à retrouver « son livre », il nous faut employer très souvent les « consonances hébraïques » qui ont été écartées au profit des mots grecs qui pour un Juif ne signifient rien !
Il nous faut rétablir les parallèles entre les deux parties Ancienne et Nouvelle Alliance, afin qu’Israël puisse reconnaître son « propre livre » : la Bible ! Quel immense travail, n’est-ce pas ? Mais les Ecritures affirment que « la foi transporte les montagnes » (Matthieu 21 : 21).

Pourquoi désirons-nous être appelés « Juifs Messianiques » ? en hébreu « Yéhoudim Meshihim ». L’explication en est toute simple : Si à Antioche, pour la première fois, les disciples furent appelés « Chrétiens » (Actes 11 : 26) c’est parce que Barnabas et Paul, Juifs tous deux, et qui enseignaient les Assemblées d’Antioche, ont été obligés pour parler à des Grecs, de traduire en grec les termes hébreux que l’on employait à Jérusalem !
Ainsi « Chrétiens » est la traduction du mot hébreu désignant, à Jérusalem, les disciples du Seigneur : ainsi l’expression « Meshihim » ( ) traduite en français se dit : « Messianiques ». D’ailleurs, le vrai nom du Messie était « Yéshoua ha’Mashiah » ( ) lequel transformé en grec sera « Yésous Christos » et deviendra « Jésus-Christ » pour toutes les Nations.
Puisque nous croyons en Yéshoua le Messie, qu’y a t il d’étonnant à ce que nous soyons appelés « Juifs Messianiques » ? Et pourquoi, nos communautés ne s’appelleraient-elles pas « Assemblées Messianiques » ? Nous ne faisons que retourner aux sources bibliques ! D’ailleurs, quelle différence avec les « Assemblées Chrétiennes » ? Ne nous serait-il pas permis de porter un nom aux consonances hébraïques ?
Nos amis chrétiens qui, quelquefois ne nous comprennent pas, ne feraient-ils pas mieux de sonder à nouveau les Ecritures, surtout à la veille du retour de Yéshoua (Jésus) le Messie, alors que justement, de multiples prophéties sont en train de s’accomplir sous nos yeux ? Alors que des prophéties nombreuses relatives à Israël prennent un sens extraordinaire sous les yeux des nations étonnées, et cela depuis seulement une cinquantaine d’années !
Trop souvent, l’Eglise a spiritualisé des passages de l’Ancien Testament relatifs à Israël, or, voilà que, en notre génération, s’accomplit une résurrection extraordinaire, telle que le prophète Ezéchiel l’a décrite au chapitre 37 : Les « ossements desséchés » revivent : c’est Israël ! C’est une parabole vivante que cette résurrection d’Israël dans son pays, avec sa propre langue. Un vrai miracle que la résurrection d’une « langue morte » et parlée par des Juifs venant de 70 pays différents ! Tout cela juste à la veille du retour du Messie. Ce sont les « signes des temps » dont Yéshoua a parlé dans les Evangiles.
Comment se fait-il que dans certains milieux, les Chrétiens restent indifférents ! Comment se fait-il que dans certaines Eglises on parle si peu (ou pas du tout) de cet accomplissement prodigieux des Ecritures, et dont le signe visible pour notre génération est la résurrection d’Israël ! Le figuier qui reverdit, Jonas sort du ventre du poisson (les nations où Israël se trouvait). Tant de tableaux de l’Ecriture n’ont-ils pas tout à coup un sens devant les évènements actuels ! Comment se fait-il que certaines Eglises ont si peur de mentionner dans la prière, le pays d’Israël ? Est-ce parce qu’à leurs yeux « cela fait trop politique » !
Je me demande quelquefois si les Apôtres Juifs, quand ils priaient de tout leur cœur pour le salut des nations, se demandaient si cela ferait plaisir au pouvoir romain de l’époque ! ou bien si Paul, quand il a eu la vision du Macédonien s’écriant : « secours-nous » (Actes 16 : 10) a seulement pensé que son intervention allait lui créer des ennuis ! Non, il n’a pensé qu’à obéir à Dieu, même pour des « Non Juifs ». Et son ministère parmi les païens a eu des conséquences merveilleuses, jusqu’au bout du monde, au point que, toutes les nations de la terre en ont été bénéficiaires !
Remarquons cependant, dans les récits de la « Nouvelle Alliance » ou le « Nouveau Testament » que les disciples Juifs sont d’abord persuadés que le Messie est venu pour les Juifs ! Il faudra la vision spéciale donnée à Héphas (Simon Pierre) sur les « animaux » purs ou impurs (lisez donc Actes des Apôtres chapitre 10, versets 12 à 15) pour que cet apôtre Juif Messianique apprenne, « à ne pas considérer comme impur ce que Dieu considère pur ». Et quand, sur l’ordre divin, il ira chez Corneille qui n’était pas de race juive, il lui dira ces paroles révolutionnaires dans la bouche d’un Juif de l’époque : « je reconnais que Dieu ne fait pas d’acception de personnes, mais qu’en toutes nations, celui qui le craint et qui pratique la justice, lui est agréable. » (Actes 10 : 34-35) ou encore : « Vous savez qu’il est défendu à un Juif de se lier avec un étranger ou d’entrer chez lui ». Mais Dieu m’a appris « à ne regarder aucun homme comme souillé ou impur ; c’est pourquoi, je n’ai pas eu d’objection à venir, puisque vous m’avez appelé » (Actes 10 : 28-29).
Et même, les responsables Juifs de « l’œuvre Messianique » en Israël, sensibles à la Voix de l’Esprit Saint, se sont réunis en Convention à Jérusalem pour discuter d’une grave décision, celle d’introduire les « païens » dans le « salut » apporté par Yéshoua et son sacrifice ! Ils avaient longtemps pensé que cela ne concernait qu’Israël et voici que Dieu les place devant l’évidence de Sa Volonté. Après des débats difficiles et réticences nombreuses, ils décident d’obéir à la volonté de Dieu et ouvrent aux païens « officiellement », la porte de la Grâce et du Salut ! Mieux encore, ils ont décidé de ne pas créer des difficultés à ceux des païens qui se convertissent à Dieu » (Actes 15 : 19). Ces « Juifs Messianique » étaient vraiment soumis au Plan de Dieu, qu’ils ne comprenaient pas encore très bien. Si seulement aujourd’hui, les Chrétiens des Nations agissaient de même avec les Juifs qui découvrent leur Messie ! Leur attitude obéissante va permettre à Dieu d’accomplir ce qu’il avait dit autrefois par la bouche du prophète Isaïe : « Ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples. Le Seigneur, l’Eternel parle, lui qui rassemble les exilés d’Israël : « je réunirai d’autres peuples à lui, aux siens déjà rassemblés » (Isaïe 56 : 7-8). Yéshoua ou Jésus le Messie avait confirmé cette décision divine d’introduire les Païens lorsqu’il diait : « j’ai encore d’autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie ; celles-là , il faut que je les amène ; elles entendront ma voix et il y aura un seul troupeau et un seul berger ».(Jean 10 : 16).
Il a fallu bien du temps avant que les Apôtres Juifs-Messianiques comprennent tout cela.
Au début, ils s’adressaient uniquement aux Juifs, et cela aussi était conforme au plan divin, « aux Juifs premièrement ». Yéshoua lui-même avait dit : « Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël » (Mathieu 10 : 6). A la Pentecôte, Héphas (Simon Pierre) parlant à la foule juive disait : « C’et à vous premièrement que Dieu, ayant suscité son Serviteur Yéshoua, l’a envoyé pour vous bénir en détournant chacun de vous de ses iniquités (Actes 3 : 26). Paul aussi, disait : « L’Evangile est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec » (Romains 1 : 16). Il n’y a pas de contradiction ni de confusion dans le plan de Dieu, mais remarquez-le, d’abord une priorité : « Aux Juifs premièrement » ; N’ont-ils pas le droit de retrouver leur héritage perdu ? Ensuite, il y a cette grande nouveauté pour l’époque, mais dont les prophètes de l’Ancienne Alliance avaient parlé : Dieu voulait aussi que sa parole soit annoncée aux Grecs, c’est-à-dire aux païens et nations de toute la terre, car « Dieu veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité » (1 Timothée 2 : 4). Actuellement, nous vivons une époque de transition : Autrefois, après la crucifixion et le départ de Yéshoua le Messie, naissait la « Kehila » appelée « Eglise » par les nations. Entre l’an 33 , marqué par la mort du Seigneur et l’an 70, époque de la destruction du Temple de Jérusalem par Titus et ses légionnaires romains, une époque d’attente fut accordée au peuple d’Israël, une occasion de présenter « aux Juifs premièrement » le message du Salut en Yéshoua « l’Agneau de Dieu », puis ce fut la grande tragédie d’Israël, suivie de la dispersion ! Yéshoua avait dit : « Tu n’as pas connu le temps où tu as été visité, des ennemis viendront, t’environneront, te serreront de toutes parts » (Luc 19 : 43-44) et tout cela s’est exactement produit ! Le temps de patience du Seigneur en faveur d’Israël étant arrivé à son terme. Momentanément, Israël est mis à l’écart, tandis que le « Temps des Nations » commence et la « Porte de la Grâce » s’ouvre toute grande pour les Païens. « Allez par tout le monde, prêchez la « Bonne Nouvelle » à toutes les nations ».(Marc 16 : 15). Après 20 siècles, le Christianisme (à quelques exceptions près) n’a pas fait mieux que le Judaïsme d’autrefois !
Il faut être juste et reconnaître que parfois, et comme autrefois en Israël, l’Eglise a eu quelques grands sursauts. Des réveils ont provoqué une recherche de la « vérité biblique » ! Mais ce courant est faible par rapport au « faux christianisme » qui, lui, s’est développé, étouffant ce qui le gêne ! Autrefois, il avait fallu la venue de Yéshoua le Messie pour apporter au peuple d’Israël cette vie abondante de l’Esprit. Aujourd’hui, il ne faut rien de moins que son Retour pour que le monde sorte de son enfer et de sa souffrance !
Autrefois, la « porte » s’était fermée pour Israël, après un temps de patience, et ouverte pour les Nations. A l’horloge divine, le temps est arrivé du processus inverse : La « porte » de la grâce se ferme peu à peu pour le monde, alors que Dieu « ouvre » celle d’Israël, parce que le retour du Seigneur est proche ! Israël reprend sa place parmi les nations : il est encore « aveugle et sourd » (Isaïe 41 : 18-25, à lire) et comme tel, il « tâtonne » sur sa route et « essaie » de comprendre et d’entendre ces évènements dans lesquels il se trouve engagé bien malgré lui, tandis que l’Eglise, elle, se prépare à partir : mais la vraie Eglise, celle qui s’appelle « Ecclésia = mise à part », ou « en dehors du monde », celle qui est composée de croyants de toutes races, de tous peuples, de toutes dénominations, et qui sont réellement « nés de nouveau ». Alors, ceux-là seront « enlevés à la rencontre du Seigneur » (1 Thessaloniciens 4 : 17) et quelque temps après, reviendront avec Yéshoua le Messie sur le mont des Oliviers, face à Jérusalem. Devant Israël son peuple, médusé et tout à coup transporté d’enthousiasme, Le Messie apparaîtra et posera ses pieds à l’endroit même d’où il est parti (lire Zacharie 12 : 10 et 14 : 3 à 4). Dans cette rencontre extraordinaire du Messie d’Israël avec son peuple, les deux parties se retrouvent, l’Eglise enlevée qui revient avec son Seigneur et Israël qui, en découvrant enfin Son Messie, retrouve avec « la vue » et « l’entendement » la raison même de son « Election » ! Yéshoua qui, sur le bois de la croix portait cette inscription : « Jésus de Nazareth, roi des Juifs » deviendra, là, à Jérusalem sa capitale, le Roi de toutes les nations de la terre. N’oublions pas que, d’après la Bible, si l’Eglise avait une « vocation spirituelle » pour tous les peuples de la terre, il est aussi affirmé qu’Israël a aussi une grande « vocation terrestre » qui ne s’est pas encore accomplie, ni réalisée !
Les apôtres savaient cela lorsqu’ils demandaient à Yéshoua (Jésus) : « Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d’Israël ? » (Actes 1 : 6). Alors, sans contredire cette attente dont tous les prophètes de l’Ancienne Alliance ont parlé, le Seigneur leur répondit : « Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixé de sa propre autorité » (Actes 1 : 7), autrement dit, ce « royaume à venir » ne les concerne pas pour l’instant et les temps et moments fixés par le Père, arriveront selon sa décision. N’est-il pas étonnant qu’Israël, redevenu une nation dans son pays, ait choisi comme blason un symbole prophétique extraordinaire : un chandelier à 7 branches (Le Messie, Lumière du monde) accompagné de deux branches d’oliviers, une de chaque côté, Israël, l’olivier franc et l’Eglise, l’olivier sauvage enté sur l’olivier franc (Romains 11 : 17-18).
Le retour de Yéshoua ou Jésus sera l’accomplissement des prophéties ; mais une occasion de prouver l’évidente faillite des systèmes humains aussi bien du Judaïsme que du Christianisme de nom, sans compter toutes les religions humaines ! Le monde saura enfin ce qu’il aurait dû apprendre depuis longtemps : « Sans moi, vous ne pouvez rien faire » et l’histoire de toutes les religions le prouve. Ainsi, selon ce qu’affirme la Bible « Dieu sera reconnu vrai et tout homme menteur » (Romains 3 : 4).
Avant de conclure, permettez-moi de faire remarquer à mes frères chrétiens, comme à toutes les Assemblées chrétiennes, que l’Eglise (c’est-à-dire l’Ecclésia des « vrais croyants ») a une grande responsabilité envers Israël, le peuple de la promesse ou si vous permettez une image juste, je dirai que l’Eglise née d’Israël donc « sa fille » a des devoirs et responsabilités envers sa « vieille mère » Israël, et Paul disait quelque chose qui semble ici prendre un sens très profond : « Si quelqu’un n’a pas soin des siens et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi et il est pire qu’un infidèle » (1 Timothée 5 : 8).
Le chapitre 37 d’Ezéchiel qui montre en parabole l’extraordinaire résurrection d’Israël qui s’accomplit sous nos yeux, nous fait entendre ces paroles divines : « Parle à l’Esprit…dis à l’Esprit…Esprit des quatre vents, souffle sur ces morts et qu’ils revivent » (Ezéchiel 37 : 9).
N’est-ce pas là un ordre du Seigneur, donné à l’Eglise vivante qui peut et doit même y participer comme ce fut le cas pour la résurrection de Lazare ! C’est Yéshoua le Messie qui a ressuscité Lazare, mais souvenez-vous que ce sont les disciples qui ont dû rouler la pierre, le délier et le laisser aller libre (Jean 11 : 44). « Que celui qui a des oreilles entende ! » dit l’Ecriture.
Le temps est venu pour les Croyants « rachetés par grâce », de réfléchir devant les « évidences » de l’Ecriture et de la prophétie s’accomplissant sous nos yeux.
Dieu a-t-il rejeté son peuple ? Loin de là ! s’écrie Paul au chapitre 11 des Romains et verset 1. Lisez donc les versets suivants et méditez-les devant le Seigneur, cela vous aidera beaucoup à comprendre enfin l’importance d’Israël, malgré ses nombreuses défections, son aveuglement, ses lacunes, mais, le plan de Dieu, lui, est parfait. D’ailleurs, l’Eglise a-t-elle été mieux ? Cependant, cela n’a pas empêché le Seigneur d’agir par elle depuis 20 siècles, alors pourquoi être étonné ou jaloux si « le fils prodigue étant de retour, son Père lui donne « ses biens » les meilleurs !
Alors, comprenez-nous et priez avec nous, pour le peuple d’Israël qui a d’énormes besoins spirituels ! Quand Paul dit, en parlant d’Israël : « Comment donc invoqueront-ils Celui en qui ils n’ont pas cru ? Comment croiront-ils en Celui dont ils n’ont pas entendu parler ? Comment entendront-ils parler s’il n’y a personne qui prêche ? Et comment y aurait-il des prédicateurs s’ils ne sont pas envoyés ? (Romains 10 : 14-15). Ne met-il pas l’accent sur quelque chose d’important que l’Eglise devait faire et n’a pas fait ? Oserais-je ajouter un autre « comment » qui découlerait de la quatrième question de Paul. « Comment des prédicateurs Juifs Messianiques seraient-ils envoyés, si l’Eglise n’en a pas du tout la « vision » ?
Alors quand les Juifs Messianiques se lèvent avec la « vision de leur peuple », au lieu « d’étouffer » leur vocation ou de vouloir la « corriger », ne serait-il pas mieux de l’encourager ? Je laisse tout cela à votre réflexion, amis lecteurs, mais je veux vous affirmer, que notre désir ardent reste le même que celui qu’a exprimé Paul, pour Israël son peuple. Le vœu de mon cœur et ma prière à Dieu pour eux, c’est qu’ils soient sauvés ! » (Romains 10 : 1).
Et à mes frères Juifs, je dis : « N’est-il pas temps de retrouver notre héritage : la Bible entière ? La lire et la sonder pour retrouver nos vraies racines et redécouvrir tant de « vérités perdues », malheureusement remplacées par des traditions rabbiniques qui ont faussé le plan de Dieu pour Israël !
Simon Pierre, un Juif Messianique de la première heure disait à la foule rassemblée à Jérusalem pour « Shavouot » (Pentecôte) :
« Que toute la Maison d’Israël sache avec certitude que Elohim a fait Seigneur et Messie Yéshoua » (Actes 2 : 36).

Paul Ghennassia

41 Commentaire(s) sur “Juifs Messianiques
  1. RANDRIAMBOLATIANA Jean René a ecrit:

    Salut a tous!
    C’est tellement agréable de savoir qu’il y a des juifs qui croyent au Christ (Le Messie). Vous dévriez comprendre mieux l’ancien Testament (le Torah) et le nouveau testament plus que nous autres chrétiens puisque tous leurs auteurs étaient tous votre compatriote (de Moise jusqu’a Jean). Nous autres chrétiens on ne sait pas les us et coutume mentionné dans la bible, pas comme vous car elle est votre propre culture (par exemple le pessah…). Moi je crois que tous vrais chrétiens et surtout les théologiens doivent tous d’abord étudier la culture juifs (y compris la langue hébreux) pour mieux comprendre l’écriture sacré (écris par des juifs bien sur). Je crois fermement que Dieu n’a jamais rénié ou réjeté Israel puisque tous les apôtres et tous les prémiers chrétiens étaient juifs (judeo-chrétiens) à part quelque pharisien et saduccéens jaloux de la popularité de Jesus (Yéshoua) auprès du peuple d’Israel.
    Je crois que sans Jesus (Yéshoua) la réligion et culture juifs n’a aucune valeur car Jesus (Yéshoua)c’est:
    Le descendant de la femme qui va écraser la tête du serpent et attendu par nos prémiers parents
    Le grand prêtre selon l’ordre de Mélchisédech
    L’Agneau de Dieu qui a remplacé Isaac sur le mont Morija
    L’Escalier de Jacob
    Le Lion de la tribu de Juda
    Le prophète désigné par Moise
    Le Messie attendu par Daniel
    Et le Sauveur attendu par l’Humanité, car même si Jesus (Yéshoua) étaient le « Roi d’Israel »il est aussi « Le Fils de l’homme ».
    Que la paix règne sur la terre!
    TIANA (de Madagascar)

  2. laetitia Fatima GHARBI a ecrit:

    Bonjour ,
    Pour ma part, je suis passer par toute les phase de pour et contre Dieu en 26 ans de vie.
    J’ai une mère catholique un père musulman, un ex-mari musulman.
    Mais dans ma souffrance Dieu m’a appelée, la bible dit: « j’ai encore d’autres brebis qui ne sont pas de cette bergerie ; celles-là , il faut que je les amène ; elles entendront ma voix et il y aura un seul troupeau et un seul berger ».(Jean 10 : 16).
    Je confirme que cette parole est vrai.
    J’ai chercher Dieu, parce que j’entendais dans mon oreille gauche que l’on m’appelée par mon prénom.
    Je me suis souvenue que dans mon enfance au catéchisme, j’avais entendu parler de l’appel de Dieu: et moi j’avais compris que Dieu appelé les gens par leur prénom… 20 ans après, ignare de la parole de notre Dieu, j’ai hésité mais je me suis approché recherchant la volonté de Dieu:
    j’ai dit :
    Mon Dieu si tu existent vraiment dit moi qui enseigne la vérité?
    Catholique, musulman, bouddhistes, juifs ?
    j’étais perdu….
    et me voici retrouvée….

    Ce que vous dénoncez dans votre texte, je l’ai remarquée moi même, ne comprenant l’attitude des églises.
    Car Israël et le peuple de Dieu:
    quiconque bénit Israël sera béni, mais quiconque maudit Israël sera maudit…

    Jeune convertie, née de nouveau depuis 5 ans maintenant (j’ai 33 ans) je ne pouvais pas comprendre la séparation des églises, les divers courants et le fossé qui nous sépare d’avec les juifs.
    je me suis aussi rendu compte que Je ne connais aucun juifs, (que des gens athée ou musulman dans ma famille et amis qui vous haïssent) ou bien des chrétiens qui ne vous reconnaissent pas, et je suis bien triste de cela.
    La phrase est même trop simple pour une si grande souffrance.
    Je pense que nous les chrétiens nous n’avons pas a nous séparez de vous, car vous êtes la racine, l’arbre et nous sommes simplement les branches qui ont poussées après…
    Vous êtes le peuple de Dieu, et je n’ai aucun problème avec cela.
    Je ne crois pas aux abominations qui sont dites sur vous dans les médias, colonisateur , terroristes et j’en passe…
    Dieu la dit dans sa parole: Toute les nations se lèverons contre toi Ho Israël!!!
    Mais j’ai lu aussi l’apocalypse qui dit que les 12 tribus d’Israël seront sauvé.
    Je crois en la parole de notre Dieu vivant.

    Je voulais simplement vous dire par ce message, que je vous aiment, et que je prie pour vous.
    Je suis réveillée.

    Lætitia Fatima

  3. baran a ecrit:

    Dieu te bénisse Laetitia!
    Je suis juif de père, ma mère catholique est devenue juive dans les années 70
    Il y a moins f’un mois j’ai reconnu Yéchoya grâce à l’étude de ce site: http://catholiquedu.free.fr/cultes/JUDAISME/TALMUD.htm
    Maintenant je voudrais aller à une assemblée or je suis en fauteuil électrique, j’ai des problèmes d’élocution J’habite dans un foyer APF à Strasbourg à la Robertsau
    Pouvez-vous me mettre en rapport avec quelqu’un?
    Merci
    Michel

  4. Shalom,

    Merci du fondu cœur pour votre témoignage qui m’a ému.

    Vous pouvez vous connecter sur notre site et cliquez sur le Berger d’Israël dans les liens a droite. Vous aurez toutes les infos.

    D.ieu vous bénisse,

  5. Ann-sybille a ecrit:

    je béni Yahushua ha massiah d’ avoir permi que je tombe sur votre site. Personnellement je suis Ivoirienne de naissance, mais Juive d’ adoption. Cela fait bientôt 17 ans que J ‘ai donné ma vie à Yahushua mais c’ est maintenant seulement que je réalise que toute la vie des disciples que nous sommes commence dans le 1 testament le tenak et que ce verset prend tout son sens pour moi:  » nous les nations, sommes l’ olivier sauvage qui a été rattaché, gréffé à l’ olivier franc. J’ ai une tel soif de comprendre l’ histoire du peuple Juif ,que je suis entrain de chercher à parler l’ hebreux. Je recherche mes origines divines et cette année, nous avons célébré la roch hachanna, et nous nous sommes repenti ma famille et moi car nous avions abandonné le 4 commandement et par ignorance, nous péchions. Mais gloire soit rendu a Yahuwa (dieu) qui nous a ouvert les yeux spirituelle et nous a fait la grâce de comprendre un certain nombre de vérité spirituelle. Nous avons donc célébré notre 1 shabbat que nous avons commencé le vendredi soir à 18h(samedi) et terminé le samedi à 18h 30. On a été richement béni. C’est donc cette quête qui ma fait découvrir ce blog parceque je veux comprendre le sens véritable de chaque fête et savoir celles que je me doit de respecter .J’ ai vraiment été béni par l’enseignement sur le Yom kippour parce que c’ est comme ça que la Ruach ha codesh me le faisait comprendre. Mais je voudrai savoir comment vous fêtez la pessah dans les détails.J’ attends des éclaircisissements de votre part et je souhaiterai rester en contact avec vous. Mon amour pour Yisra’ el ne fait que grandir chaque jour et j’ ai besoin de connaître mon histoire.
    Shalom

  6. Nabzed a ecrit:

    vant d’aller plus loin dans la lecture de cet article, je voudrais juste dire que je ne pourrais jamais accepter l’idée que le Nouveau Testament ait été écrit en grec. ça défie toute logique. C’est encore une des manipulations historiques qui ont visé la parole de Dieu.

  7. Shalom,

    Je partage tout à fait votre point de vue. Je vous recommande le livre « le Christ hébreu » de tresmontant qui le démontre avec une argumentation solide.

    D.ieu vous bénisse

  8. Isabelle MORENO a ecrit:

    Shalom
    Je souhaite de tout mon coeur être baptisée au Yeshoua HaMashiah pour être Ehad en lui qui est Ehad en Yah.
    Je réside sur La Rochelle, isolée de ma communauté.
    Pouvez-vous me dire, s’il vous plait, où je peux ou renaître ? Qui peut me baptiser ?
    Je suis en contact avec une soeur qui a des amis qui souhaitent aussi se faire baptiser.
    Ou bien, est-il possible d’être baptisé à El Bethel ou à Nantes au ministère de Jean-Yves Cohen ?

    Toda raba, Shalom Aleijem,
    Isabelle MORENO
    isanath@msn.com

  9. Administrateur a ecrit:

    Bonjour,

    Je vous ai répondu par e-mail, consultez votre boite de réception.

    Bonne fin de journée.
    Webmaster

  10. Yvelise a ecrit:

    Bonjour
    Je suis Chrétienne orpheline.
    C’est à dire que j’ai fréquenté les églises évangéliques pentecôtistes pendant 7 ans.
    J ai été choqué de toutes les dérives qui se font au nom de Jesus. Je ne dis pas que toutes les Eglises sont dans la dérive, mais l’amour d Israel n’y est jamais prêché , ni le shabbat qui est oourtant un commandement (je respecte beaucoup les advendistes)
    J’ai été interpelé à plusieurs reprises par cette fête et le Seigneur me montre en ce moment que nous devons effectivement respecter le shabbat.
    J’errais ces derniers temps de souffrance en souffrance, où pouvais je me rendre? où pourrais faire une intime rencontre avec le Seigneur? j’ai hurlé ma souffrance à Dieu car je voyais trop de désordre à la mode » Dieu m’a dit… » « le Saint Esprit m’a dit » et ainsi tout le monde exécutait bêtement …. alors que Dieu n’avait semble t il rien dit….!!!
    Je suis venue chez vous ( c’est la 3ème fois) et à chaque fois les larmes me montent aux yeux car je trouve mon identité …oui j’ai reçu cette révélation de la Pâques  » fêtez la Paques fêtez de tout votre coeur la Paques…. » Faites un jeun spécial … sans légumes ! et je demandais à Dieu  » mais alors que dois je manger??? » et Samedi à votre office vous avez répondu à ma question à moitié, puis Dieu a parlé à travers une petite fille qui expliquait comment fêter la Paques Juive.
    Nous devons bénir et prier pour Israel. Si nous avons l’amour pour Christ alors nous devons avoir l’amour pour le peuple qu’il a choisi car dans son amour il nous a donné une nouvelle identité.
    Soyez béni peuple d’Israel JE VOUS AIME DE L AMOUR DU CHRIST

  11. ZANNOUBO GERARDO a ecrit:

    je bénis Adonai Yeshuah de l’opportunité et de la grâce qu’il m’a offertes en me dirigeant sur ce site…
    Je suis originaire du Bénin…je suis disciple du Christ et non chrétien… Et depuis quelques années ma conviction était que les chrétiens devraient s’édifier sur la culture biblique juive pour retrouver le christianisme originel, le véritable, que les Eglises, à cause de l’hérésie romaine, ont abandonné…
    Il est courant d’entendre dans les Eglises que Christ ayant tout « accompli », l’observance des commandements, des célébrations contenues dans l’ancien testament n’ont plus leur raison d’être… D’après leur compréhension « la loi de Moise a été abolie par la mort du Christ à la Croix »… Et pourtant, ils ont préféré garder les commandements relatifs à l’observance de la dîme puisque l’observance de ce commandement arrange les clergés chrétiens. C’EST TOUT SIMPLEMENT DOMMAGE!
    YESHUA HA’MASHIAH n’est pas venu abolir la loi de Moise mais l’accomplir…
    Dans Mattyahou 5:17 et 20 nous lisons :  » Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir (…) Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux (…) Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux. »
    Mais comment comprendre le terme « accomplir » utilisé par YESHUA?
    Par ce terme le mashiah veut nous faire comprendre qu’il est venu accomplir tout ce qui a été écrit et annoncé sur sa personne par Hashem que cela soit dans la loi ou les prophètes… C’est ainsi qu’il nous invite également par nos actes à réaliser le dessein de Dieu dans chacune de nos vies.
    Conscient de principe, moi j’essaie de célébrer les fêtes juives, « Rosh Hashanna », « Pessah », « Shavouot », « Décompte de l’Omer »…. Cependant je manque de précisions quant aux rituels tels qu’ils sont pratiqués par les « juifs messianiques »… Pourriez vous m’apporter de précisions?
    Par cette occasion, je voudrais aussi repondre à un appel d’Elohim et fonder la première communauté messianique… Je serais ravi de prendre contact avec vous pour voir la possibilité d’ouvrir au Bénin la première communauté « JUIVE MESSIANIQUE »….
    Merci… Qu’Adonai Yeshua vous bénisse…

  12. ZANNOUBO GERARDO a ecrit:

    je bénis Adonai Yeshuah de l’opportunité et de la grâce qu’il m’a offertes en me dirigeant sur ce site…
    Je suis originaire du Bénin…je suis disciple du Christ et non chrétien… Et depuis quelques années ma conviction était que les chrétiens devraient s’édifier sur la culture biblique juive pour retrouver le christianisme originel, le véritable, que les Eglises, à cause de l’hérésie romaine, ont abandonné…
    Il est courant d’entendre dans les Eglises que Christ ayant tout « accompli », l’observance des commandements, des célébrations contenues dans l’ancien testament n’ont plus leur raison d’être… D’après leur compréhension « la loi de Moise a été abolie par la mort du Christ à la Croix »… Et pourtant, ils ont préféré garder les commandements relatifs à l’observance de la dîme puisque l’observance de ce commandement arrange les clergés chrétiens. C’EST TOUT SIMPLEMENT DOMMAGE!
    YESHUA HA’MASHIAH n’est pas venu abolir la loi de Moise mais l’accomplir…
    Dans Mattyahou 5:17 et 20 nous lisons :  » Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir (…) Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux (…) Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux. »
    Mais comment comprendre le terme « accomplir » utilisé par YESHUA?
    Par ce terme le mashiah veut nous faire comprendre qu’il est venu accomplir tout ce qui a été écrit et annoncé sur sa personne par Hashem que cela soit dans la loi ou les prophètes… C’est ainsi qu’il nous invite également par nos actes à réaliser le dessein de Dieu dans chacune de nos vies.
    Conscient de principe, moi j’essaie de célébrer les fêtes juives, « Rosh Hashanna », « Pessah », « Shavouot », « Décompte de l’Omer »…. Cependant je manque de précisions quant aux rituels tels qu’ils sont pratiqués par les « juifs messianiques »… Pourriez vous m’apporter de précisions?
    Par cette occasion, je voudrais aussi repondre à un appel d’Elohim et fonder la première communauté messianique… Je serais ravi de prendre contact avec vous pour voir la possibilité d’ouvrir au Bénin la première synagogue « JUIVE MESSIANIQUE »….
    Merci… Qu’Adonai Yeshua vous bénisse…

  13. Robert a ecrit:

    Cela me fait plaisir de voir que beaucoup de Juifs découvrent enfin Jésus, qui est l’un des leurs, ainsi que sa famille et tous ses amis qu’il a connu avant sa passion.

    Avec leurs culture et traditions juives, les juifs messianiques doivent beaucoup ressembler aux premiers apôtres.

    Il est normal que les Juifs reprennent ce qui est à eux. Bienvenue dans votre maison, vous nos frères en Jésus Christ !

  14. lilie a ecrit:

    Bonjour,
    J’aimerais réagir à ce que vous avez écrit. Il est sans doute vrai que l’Église, au cours de son histoire, a négligé de parler ou d’intégrer les juifs messianiques. Cependant, Dieu permet depuis quelques années que les églises se lèvent pour Israël. Dans mon assemblée par exemple, nous avons à cœur de prier pour Israël et ce w&e se tiendra un concert où nous prierons également pour le peuple élu de Dieu. Nous avons déjà rencontré des personnes d’autres églises qui tentent de rétablir la vérité quant à la vision qu’on donne d’Israël dans les médias par exemple. Ma question est toutefois la suivante (mais à des fins simplement d’informations) : avez-vous déjà cherché à prendre contact avec les églises engagées pour Israël? avez-vous alors essuyé un refus?Si tel est le cas, je demande pardon au nom de la communauté chrétienne parce que, comme le suggère l’apôtre au chapitre 11 de l’épître aux romains (notamment au verset 15), la conversion d’Israël aura des retombées plus qu’extraordinaires pour nous, enfants de la grâce, et c’est pourquoi, nous ne pouvons négliger de prier pour la conversion des juifs. J’aimerais vous témoigner ainsi de ma sympathie d’enfant de Dieu. Puissions-nous un jour louer le Seigneur Jésus ensemble. Que Dieu vous bénisse!

  15. Paul a ecrit:

    Alléluia shalom Vous nos grands frères les premiers né de notre père YHW. qui avez repris votre place dans notre belle grande famille les vrais chrétiens successeurs des Apôtres qui tous étaient Messianiques de religion divine svp ne laissez plus vos petits frères (nous) seul enseignant le monde sans que vous ailliez un droit de regard sur les cours car qu’a dit notre père que nous avons le droit d’enseigner sans l’obligation de judaïser car nous sommes nés après la mort et la resurrection de notre père nous avons été exemptés pour un temps le temps que nos aînés reviennent et reprennent leur place d’enseignant de la loi ce qui confirme ce que notre père a dit dans ces temps là je mettrais en vous mon Esprit et vous serez capable de respecter mes lois bien que nous sommes sous la grâce nous pratiquons sa loi (la seule religion) que Dieu nous demande de pratiquer est la sienne que Christ nous a montré c’est l’héritage qui nous laissa son héritage dl’homme éternel Dieu le verbe notre Messie notre héritage mais vous les aînés étiez déjà présent dans des l’université de YHW il vous a choisi pour être les gardien de la vérité ma requête c’est que vous prenez la place que Jésus vous a confié car le Salut vient des juifs héritiers du Messie le monde doit savoir qu’un vrai chrétien sa religion c’est le Messianisme religion que Jésus nous a enseigné et ordonné d’accomplir mais plus par la chaire mais grâce à l’esprit dans notre héritage donc tous ensembles contre ce faux christianisme à la sauce païenne qui enseigne dans un feu étrangers et pousse la famille à l’apartheid c’est pourquoi il faut revenir à notre première Amour la seul religion validée par Christ et enseigner par les 12 = le Messianisme c’est ce qui est écrit que nous les petits frères devons réveiller et rendre Jésus à nos aînés que Rome et Médine et d’autres etc…Ont dérobé pour en faire un Messie mais de chez eux c’est le piège du Serpent d’apporter toujours une contrefaçon et malheureusement tous nous y avons cru et encore maintenant des peuples croient en un Messie Italien où Ismaélite jusqu’à certaines sectes on fait du Christ un extraterrestre ce qui n’apporte que des malheurs aux nos grands frères svp n’enseigniez plus seulement aux juifs mais faites ce pourquoi YHW vous a envoyé pour enseigner la loi de la vie au monde entiers c’est votre travail que la paix soit toujours avec vous frères bien-aimés !

  16. Emmanuel GEORGETTE a ecrit:

    Bonjour,
    Je suis touché de découvrir que beaucoup de Juif se convertissent à Yeshoua Jésus Christ notre Messie qui est Juif et qui fait connaitre l’amour du père pour son peuple à travers les apôtres qui sont Juifs, c’est vrai que Jésus veux que les Juifs et non Juifs soit un peuple pour Dieu, je souhaiterais savoir si à la Réunion il y a une communauté EL-BETHEL pour vivre une nouvelle dimension dans la présence de Jésus et partager combien Dieu est grand, et que Jésus est le même hier aujourd’hui et pour l’éternité, et qu’il n’y aura plus sous le ciel des hommes aucun homme par laquelle nous sauvés actes 4;12. et que Dieu veux que tous hommes parviennes à la connaissance de la vérité. 1 Tim 2;4
    je souhaite être en relation avec votre communauté afin de partager ensemble l’amour de Dieu et être conduit par son Esprit.
    Que Dieu vous bénisse et vous garde et que son amour vous remplis pour continuer sa mission gloire à Dieu!!!

  17. Marlyse Hovor a ecrit:

    Étant moi même évangélistes depuis 4ans , je suis attiré par Israël sont histoire, sa culture et quand je li ma bible et je voie tous les emplois les merveilles et les miracles de notres Dieu je voudrais en savoir plus, que vous m’expliquer des choses que peu être mon pasteur ne pourrais pas m’expliquer.
    De savoir qu’il est possible de parlé avec des juifs qui croie en jésus christ notre sauveur me remplis de joie.
    Je voudrais savoir si vous avez in temple de prière et comment y venir, car je serai dans la joie de me trouver au milieux de vous.
    Que le seigneur vous bénisse tous et que l’amour et la joie de notre seigneur Jésus Christ vous accompagne.
    Cordialement.

  18. Tchuela Ouabo loic Gervais a ecrit:

    boker tov !!! bienque surprenant le message massianique arrive jusqu’au Cameroun. plus surprenant encore. nous sommes déjà un grand nombre et nous avons déjà construit une synagogue. mais nous avons vraiment besoin de soutien surtout pour connaitre nos freres dans l humanité et pour la légalisation de ce mouvement au Cameroun. shalom marranatha

  19. FERT a ecrit:

    Bonjour

    Je suis né dans une communauté apparentée à la Petite Église, issu du mouvements de convulsionnaires de Saint Médard. Chaque matin, à l’office nous récitons l’Avé Maria, comme étant la prière adressé à la Sainte Vierge, en faisant mention de « Sainte Marie, Mère de Dieu », non comme créatrice, bien étendu, mais comme Mère de Jésus-Christ, vrai Dieu vivant envoyé du Père. Croyez-vous en l’Incarnation divine de Yeshoua Notre Seigneur ? Pouvez-vous me répondre s’il vous plait ?

    Bien cordialement.

  20. Bruno a ecrit:

    Bonsoir, je suis catholique et suis de tout coeur aux côtés du peuple juif, qu’il ait ou non déjà reçu le Messie.
    Les juifs sont nos aînés dans la foi et il est évident que le peuple d’Israël tient une place toute particulière et éminente dans le plan divin. Tout ceux qui s’abandonnent à la volonté du Seigneur trouvent leur juste place, c’est à dire celle qu’Il a préparé pour eux.
    Que le Seigneur bénisse le peuple d’Israël.

  21. Shalom,

    Je ne puis accepter cette croyance qui est une invention des divers Conciles et de dogmes. D.ieu n’a pas de mère. Où avez lu dans la Bible, le talmud et dans les ouvrages hébreux cette prière? Ceci est pour nous en tant que juif de l’idolâtrie. Nous avons comme prière Avinou, notre Père qui est une prière juive et non ce qui a été déformé réinventé pas dans le christianisme.
    Votre question sur l’incarnation serai trop longue à développer.

  22. thalia twain a ecrit:

    SHABBATH HA SAMEAH DE PESSAH

    JE SUIS HEUREUSE DE SAVOIR QUE DANS LES PAYS D’AFRIQUE ET AUTRES YESHOUA EST ELEVE

  23. say serge a ecrit:

    Bonjour,
    Je suis bien content de l’article et appaisé, car 20 siècles de mensonges catholiques ont pollué toute la terre ; l’interférence des juifs méssianiques réssuscite les parties mortes de notre foi et nous redonne de l’authenticité perdue ; la voix des disciples de Yeshua est devenue si petite à cause de celle de Babylone qui égare toutes les nations, par ses sorcelleries Apoc 18: 23 « parce qu’en tes sorcelleries ils ont été égarés, les goïms,… ».

    Je n’aime pas le terme Dieu car notre Elohims ne s’appelle pas ainsi, et je sais que « les inspirés ont été inspires jusqu’à Jean-Baptiste » (Matthieu 11: 13) et que ses paroles à les siennes, ne disparaîtront pas (Matthieu 24: 35)

    Je m’attache au livre Isaïe et je fait attention à mon discernement en lisant les épitres… Je sais que Yeshua ne s’appelle pas Jésus-Christ mais je tolère ceux qui ne savent pas !

    J’aime la pédagogie d’Elohims à travers la vie d’Isarël ; je la trouve d’une intelligence profondement amoureuse de ceux à qui cela est destiné ; et je l’aime encore… J’aime sa simplicité et je vois qu’il est le propriétaire, en vérité….

    Vraiment, je suis comblé et j’ai quitté depuis longtemps les assemblées que je ne saurai supporter car je n’arrive plus à accepter le laxisme mais, je suis tolérant autant que faire se peut ;

    Moi et ma famille fréquenteront très prochainement une assemblée Méssianique (pour fatisfaire notre curiosité) et peut-être, si nous sommes acceptés, nous y prendrons des racines, rien que pour être dans un environnement convenable et descend ; car l’Evangile dit de la propérité m’insupporte …

    sergendja@yahoo.fr / facebook : say serge

  24. SERIEYX Alain a ecrit:

    Catholique et théologien, je suis très proche de vous, et profondémént marqué par la Parole du Ressuscité : « Je suis venu pour accomplir la Torah, pas un yod ne changera avant que tout ne soit accompli ». c’est pour celà qu’à l’approche de ma fin de vie (j’aurai bientôt 80 ans) je me suis rapproché d’Israel pour m’initier en profondeur à l’Hébreu Biblique ( j’en suis à la fin de ma troisième année). Après avoir réalisé deux ouvrages d’incarnation de ces deux poumons que sont l’Ancien et le Nouveau Testament (GENESIS et RABBOUNI), j’ai entrepris -quelle folie- de traduire la totalité du Nouveau Testament en Hébreu Biblique, afin que saute aux yeux la continuité de l’oeuvre de l’Esprit du Très Haut… J’aimerais vous contacter pour que nous puissions oeuvrer dans la prière au MARANA THA YESHOUA BEN DAVID!

    IL nous aime et IL nous sauve

  25. Mahamat Naré a ecrit:

    gloire soit rendu pour la prise de conscience des juifs messianique. Si toutes les nation pouvaient comprendre toutes ses révélations. sera béni le peuple qui bénit Israël. soyez bénis.

  26. GEORGES a ecrit:

    Bonjour
    J’aimerais savoir comment avez vous obtenus la conversion nécessaire pour être convertis .
    Avec quel rabin avez vous été circoncis .

  27. le Sud a ecrit:

    Bonsoir, je connais depuis seulement à peine 3 semaines le vrai Nom de : YAHUSHUA ha massiah , et je suis de france , département 11, ou puis-je me faire baptiser par e Nom , merci !!!!

  28. leclercq a ecrit:

    moi, je suis de tourcoing, dans le nord. depuis six mois je connait le nom de Yeshoua. je suis chrétienne depuis presque toujours, et j ai toujours aimé Israel, ainsi que la bible. au mois d avril 2015 je vais essaye d aller a strasbourg faire la paques juive. es ce que l on peut se faire baptiser l à. merci de me répondre. en tout cas, merci de nous éclairé.

  29. Nyto a ecrit:

    Benis soit Adonai,notre seigneur ,Roo de l’univers.depuis peu jai compris que pour reellement adorer il fait repartir a la source,et la source c’est le judaisme,etant chretien je cherche depuis longtemp a me convertir au judaisme,helas a m conaissance il n’y a ps de communute juive au benin,,jaime beaucoup israel,et je le reconnais comme peuple elue de Dieu,et selon moi ke peuple juif connaitra la pix quand il reconaitra yeshua,et les messianiques conaitront le slut seulement quand ils reconaitront le pzuple elue de Adonai notre Dieu et seigneur bien aime.
    Je demande a Mes freres juifs de m’aider dans mon processus de conversion au judaisme,et aussi de menseigner quelques prieres juives..voici mon mail

  30. Marc a ecrit:

    Je viens de découvrir l’existence de votre site donnant des informations intéressantes sur les des « juifs messianiques »…
    Il me réjouit profondément !
    Je suis un chrétien isolé qui a mis en ligne un site internet à destination d’autres chrétiens isolés..
    Voir mon site ==> http://jesusdenazareth.e-monsite.com/
    Personnellement , je pense réellement que vous êtes un des « fruits » des prophéties bibliques concernant la fin des temps…
    Vous êtes cet Olivier dont il faut suivre l’évolution des branches, au temps de la fin
    Que le Père …Souverain du Ciel et de la terre vous bénisse ! Qu’il vous fasse connaîttre encore davantage !
    Marc

  31. David a ecrit:

    Shalom

    Quand on accepte Yéshoua ha’Mashiah ont devient Juif , car l’olivier sauvage est greffé sur
    l’olivier franc ils deviennent UN
    Voilà Chouraqui traduit très bien cela , il emploi le mot adhérer en parlant de foi , alors adhérer veut dire coller , coller c’est faire partie intégrante de l’autre

    Je suis d’origine Kabyle, je m’appelais Djoudi mais je disais à ma famille de m’appeler David et aussi que j’allais changer de prénom je parle de cela avant d’avoir accepté Yéshoua ha’Mashiah et je n’avais jamais lu la Bible , et ma famille n’a jamais compris ma démarche mais les voies de D.ieu son impénétrables

    Donc D.ieu avait déjà préparé mon nouveau prénom , et j’ai changé de prénom maintenant c’est David, pour moi et pour D.ieu je suis Juif

  32. Edoe Djanta VIGNON a ecrit:

    <<JE DIS DONC:EST CE POUR TOMBER QU ILS ONT BRONCHÉ? LOIN DE LÀ! MAIS PAR LEUR CHUTE LE SALUT EST DEVENU ACCESSIBLE AUX PAÏENS AFIN QU ILS EXCITES À LA JALOUSIE
    OR SI LEUR CHUTE A ÉTÉ LA RICHESSE DU MONDE ET LEURS AMOINDRISSEMENT LA RICHESSE DES PAÏENS COMBIEN PLUS ENSERA T-IL AINSI QUAND ILS SE CONVERTIRONS TOUS
    .CAR SI LEUR REJET A ETE LA RECONCILIATION DU MONDE QUE SERA LEUR REINTEGRATION SINON UNE VIE D ENTRE LES MORTS? (ROMAINS 11:11-12-15).
    chers frères et soeurs en YESHOUA LE MESSIE l avancement de cette oeuvre commencée par ELOHIM dans la vie des juifs descendant direct de notre père Avraham sera salutaire pour l humanité toute entière. beni soit YESHOUA BEN ELOHIM
    je veux en savoir plus sur ce ministère.

  33. Innocent-Boris Bidja Messeng a ecrit:

    je suis le pasteur évangéliste Innocent surnommé le juste amie et frère du peuple juif car je fais mention d’eux dans mes prières.

  34. Claudel a ecrit:

    je suis adventiste du 7e jour, nous respectons le Sabbat comme jour de repos institué par Dieu à la création, et nous savons que les juifs peuple choisi par Dieu, font partie de la prophétie biblique, que Dieu les aime comme Il aime tous les hommes de cette terre et qu’il veut les sauver, et qu’Il les a protégés car pendant 2000 ans ils ont été garants de la Loi de Dieu. Bénis soient-ils, nous serons ensemble sur la Nouvelle Terre

  35. rené de Troyes a ecrit:

    j’écoute autant que je peut votre radio de Paris
    j’écoute Emmanuel
    c’est en écoutant quelques chants en hébreux
    que le saint esprit m’a fait prendre conscience de mon état
    je serais heureux de passer un samedi
    je prends plaisir à étudier l’Herbeux

    je n’ai aucune étiquette religieuse
    un solitaire en sorte
    c’est sur un banc que le saint Esprit m’a convaincu de péchés

    il y à des promesses
    Dieu se laisse trouver par ceux qui le cherche
    moi qui n’étais pas juifs
    je prends conscience que j’ai une maison en « SION »
    je sais que Yeshoua s »est révélé à moi
    autrement dit
    Jésus est la porte de la grâce
    Jésus à porté mes péchés, comme écrit en Esaïe
    et en Michée 6
    il à mis mes péchés sous ses pieds
    il les as jeter au fond de la mer

    je peut dire NOUS avons un même Père céleste
    qui pardonne, oublie, fait grâce il est compatissant, lent à la colère et riche en bonté et en grâce

    que Dieu vous bénisse !

    alors que j’étais une vrais loque embourbé dans mes péchés
    le fils prodigue
    la brebis boiteuse
    j’ai compris en lisant Esaïe 53

  36. Davy a ecrit:

    Bonsoir frère! Je suis un chrétien baptisé à l’Eglise catholique. Mais, depuis peu le seigneur m’a ouvert les yeux pour me faire savoir que dans cette église ce sont des idoles qu’on loue or il nous a défendu de faire cela de peur qu’il ne nous cache son visage. Je vie au Cameroun et je voudrai savoir s’il y existe une de vos assemblée ou s’il en existe une quelque part en Afrique.
    Que la paix du très Saint Père et de son Fils Jesus Christ soit avec vous

  37. Argney Anne-Marie a ecrit:

    Un grand exégète, l’abbé Jean Carmignac a traduit les évangiles en hébreu et a prouvé qu’ils avaient été écrits d’abord en hébreu, beaucoup plus tôt que ce que l’on dit.
    Le site : http://www.abbe-carmignac.org

  38. HOUDUSSE a ecrit:

    Nyto a ecrit:
    il n’y a pas de communauté juive au Benin, j’aime beaucoup Israël, et je le reconnais comme peuple élu de Dieu, et selon moi …
    Réponse de ilsjos : Si vous le souhaitez, je peux vous donner une excellente adresse d’amis d’Israël au Bénin qui prie pour Israël et ont de nombreux contacts internationaux.

  39. GERAUD julien a ecrit:

    Loué soit Jésus Christ le Dieu d’Israël !
    Bénis êtes vous Juifs Messianiques, vous êtes le Peuple élu!
    La preuve vivante que l »écriture s’ accomplie à nouveau,
    que Dieu ne tarde pas à réaliser ses promesses.
    Bientôt vous serez à nouveau l’avant garde du Seigneur,
    et nous pourrons enfin vous suivre et voir la Venue du Royaume.
    Vivement le retour du Messie et la fin de tout ce chaos.
    Bénis soit le Dieu d’Israël!
    « car le Salut viens des Juifs »

  40. Rabbi Faustin a ecrit:

    Shalom je suis Rabbi Kouassi Faustin (Meshihim)
    j’ai lu votre expose et j’ai été frappe par les confusions GRAVE que fait l’auteur de ce texte.
    1-ELOHIM père de Immanu-EL qui est Yéshoua ha mashiah est différent de dieu qui est baal et zeus qui a pour fils jesus qui est baccus et fils de semmiramis qui est devenu marie.
    c’est deux êtres sont complètement différents,
    dieu qui est le soleil et satan Ésaïe 14:12() est l’adversaire de YHWH (ADONAI) .on le constate dans la torah.
    dieu c’est le soleil adoré le confondre a ELOHIM c’est faire le culte du veau d’or.
    D’ailleurs dieu a pour domicile le vatican,ELOHIM a pour domicile Jérusalem.
    Le meshihisme est différent du christianisme.
    Avec le meshihism on devient fils de YHWH (ADONAI) c’est l’objectif,
    Tandis que dans le christianisme on devient fils de dieu c-a-d fils du soleil.
    La kehila est le royaume d’ELOHIM SUR TERRE c’est la que sa volonté est faite.
    L’eglise est une assemblé de païen qui vont au purgatoire.
    Ces gens ne savent même pas comment on prie ASHEM,il ne le connaissent pas le chale ni les tefiline.en un mot il ne connaissent pas ELOHIM comment peuvent-il connaitre sont fils(.yuanan:17/3)
    Alors voir un initié blasphémer de la sorte en confondant ASHEM a dieu me donne des sueurs froide.le nom de cet elil sheker ne doit pas être prononcé par les notre car AVINOU YHWH est en guerre contre dieu et sa suite.
    SHALOM,,,,,,

  41. Smorck Bocicot a ecrit:

    Je suis haitien, habite au bresil avec ma famille depuis trois ans environs. Nous avons une petites eglise avec 30 personnes . nous aimons connaitre plus de vous et nous voulons devenir membres a part entiere de l,Eglise Messianique.

    Veuillez , recevoir chers freres et soeurs , mes salutation distinguees.
    Smorck Bocicot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Image CAPTCHA

*requis

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>